Atlanta

07 décembre 2017 22:28; Act: 08.12.2017 07:28 Print

R. Kelly cambriolé par des faux déménageurs

Le rappeur s’est fait piller deux de ses maisons. La police a réussi à arrêter trois suspects.

storybild

Un des associés du rappeur aurait organisé un coup monté pour le dépouiller (Photo: AFP/Ethan Miller)

Sur ce sujet
Une faute?

Il ne faut pas faire confiance à n’importe qui. Et ça, R. Kelly vient de le comprendre. Mercredi, la police a arrêté trois hommes suspectés d’avoir pillé deux villas du rappeur le 26 novembre dernier, alors qu’il était en tournée. Ces derniers s’étaient fait passer pour des déménageurs afin de voler le mobilier avec des camions, explique TMZ. «Tout avait disparu», a déclaré une des femmes de ménage, mentionnant la disparition de plusieurs télévisions et d’un pull serti de diamants.

Durant leur interrogatoire, les trois malfrats ont avoué avoir été embauchés par un associé de l’artiste dénommé Alfonso Walker. Ce dernier leur aurait dit que l’Américain de 50 ans voulait que toutes ses affaires soient vendues afin qu’il puisse commencer une nouvelle vie à Chicago. Une drôle de déclaration qui avait été rapidement démentie par le porte-parole de la star. Des agents de police ont perquisitionné le domicile d’Alfonso, où ils ont trouvé plusieurs des meubles dérobés. Il est désormais recherché par la police.

(lie)