Enquête «20 minutes»

06 février 2018 16:37; Act: 06.02.2018 16:38 Print

Le curling et le bob? Oui, mais seulement aux Jeux!

Le ski alpin est la discipline que nos lecteurs suivront en priorité à Pyeongchang. Pour 4 sondés sur 10, pas question toutefois de renoncer à ses heures de sommeil pour suivre les épreuves.

storybild

Le curling et le bobsleigh sont les deux disciplines que nos lecteurs ne suivent majoritairement que pendant les Jeux olympiques. (Photo: AFP)

Une faute?

Huit, c'est le nombre d'heures de décalage entre la Suisse et la Corée du Sud, théâtre des JO d'hiver du 9 au 25 février. Du coup, ceux qui voudront, par exemple, suivre en direct la descente messieurs devront allumer leur petit écran à 3h du matin. Nos lecteurs sont-ils prêts à veiller si tard (ou se lever très tôt) pour cela? Pour 4 sondés sur 10 (42%), c'est juste «hors de question». 22% le feront pour les disciplines qu'ils apprécient vraiment, 18% pour celles où les Suisses possèdent des chances de médailles et 15,5% pour les grands événements. Assurément, les cérémonies d'ouverture et de clôture ne font pas partie de cette dernière catégorie: pour 42,3% de notre panel, c'est tout simplement «trop long et pas assez intéressant». Seul un lecteur sur 5 est prêt à suivre les deux: celle d'ouverture ayant toutefois largement plus la cote que celle de clôture auprès de nos internautes.

Le ski alpin largement en tête de vos préférences

Et quelles disciplines seront largement suivies par nos internautes durant ces JO? Sans surprise, c'est le ski alpin qui caracole en tête de vos préférences (78,5%), devant le hockey sur glace (52,2%) et le ski de fond (32,6%). Ces sports sont également prisés par nos lecteurs en dehors des joutes olympiques, ce qui n'est pas le cas du curling et du bobsleigh. Ces deux sports sortent largement en tête des disciplines pour lesquelles nos sondés n'ont de l'intérêt que durant les Jeux (Le curling pour 40% des sondés, le bobsleigh pour 39,4%). Tout comme, dans une moindre mesure, le patinage artistique (26,5%) et le ski acrobatique (24,5%).

Il ressort également de notre enquête que, si une grande frange de nos internautes apprécie autant les JO d'hiver que ceux d'été (40%), plus du quart (26,8%) affiche un intérêt plus marqué pour les joutes hivernales. Ils sont moins d'un sur 10 (6,2%) à préférer celles estivales.

2127 personnes ont participé à notre enquête en ligne sur les JO de Pyeongchang, entre le 29 janvier et le 2 février.

(cam)