Energie

28 décembre 2011 19:02; Act: 28.12.2011 21:19 Print

Stocker de l’électricité avec de l’air comprimé

par Giuseppe Melillo - Une start-up américaine a trouvé le moyen de stocker l’énergie solaire et éolienne avec peu de pertes et à bas prix, avec de l'air comprimé.

Une faute?

Classée par le magazine Forbes parmi les espoirs américains de moins de 30 ans, Danielle Fong, 24 ans, travaille sur une nouvelle manière de stocker les énergies renouvelables: l’air comprimé. Selon le magazine américain, cette jeune femme pourrait rien moins que sauver le monde.

LightSail Energy, la start-up confondée par cette jeune surdouée entrée à l’âge de 12 ans à l’Université de Dalhousie et à 17 ans à celle de Princeton pour y réaliser un doctorat en physique nucléaire, est parvenue à diminuer les pertes caloriques des compresseurs conventionnels réputés pour leur inefficacité énergétique. Comment? Avec de l'eau qui abaisse la température de l'air comprimé.

En fait, cette entreprise n’est pas la seule à miser sur le potentiel de l'air comprimé. Le développement du solaire et de l'éolien a créé un énorme marché pour le stockage d’énergie. Car, c’est le seul moyen qui permette à des sources d’énergies intermittentes de fournir de l’électricité lors des pics de la demande et la nuit.

Jusqu’ici, les producteur d’électricité se proposaient de turbiner l’eau pompée dans des barrages d’altitude durant les périodes de faible consommation grâce aux énergies renouvelables. Mais il faut transporter l’électricité verte parfois sur de grandes distances. Ce qui occasionne des pertes importantes.

Selon Danielle Fong la compression efficace de l’air autorise pour un coût très modeste le stockage de l’énergie sur les lieux de production - fermes solaires ou éoliennes - et de la réinjecter dans le réseau en la turbinant au moment voulu.