Suisse

28 novembre 2012 10:50; Act: 28.11.2012 10:53 Print

Bénéfice stable pour La Poste

La Poste Suisse a bouclé les trois premiers trimestres de l'exercice 2012 sur un bénéfice consolidé de 712 millions de francs.

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Le bénéfice est en léger repli de 1%, ou 9 millions, par rapport à la même période de l'année passée, a indiqué le géant jaune jeudi dans un communiqué.

Le produit d'exploitation a en revanche augmenté, à 6,342 milliards de francs, contre 6,299 milliards un an plus tôt, alors que le résultat d'exploitation a baissé de 13 millions de francs sur un an, à 707 millions. La Poste explique la baisse du bénéfice principalement par l'augmentation des charges de personnel.

Pour l'ensemble de l'exercice, La Poste mise sur un bénéfice consolidé «à la hauteur de celui de l'exercice précédent». Elle avait dégagé l'an dernier un résultat de 904 millions de francs pour des produits d'exploitation de 8,599 milliards.

Bénéfices sur les quatre marchés

La Poste est dans les chiffres noirs sur ses quatre marchés. Sur celui de la communication, le résultat d'exploitation s'est monté à 56 millions de francs, contre 53 en 2011. Cette progression s'explique par le recul des pertes d'exploitation du réseau des offices de poste.

Le volume des lettres adressées a connu une évolution stable (-1,7%) tandis que celui des envois commerciaux s'est accru de 48% suite à la reprise du groupe DMC.

Le marché de la logistique a enregistré une baisse de 11 millions pour s'établir à 100 millions de francs. Celle-ci s'explique essentiellement par l'augmentation des coûts des prestations d'expédition et le déploiement de nouveaux systèmes informatiques

PostFinance a le vent en poupe

La Poste, avec PostFinance, poursuit ses bons résultats sur le marché des services financiers avec 497 millions de francs, soit 33 de plus qu'en 2011. Cette hausse est surtout due à un recul des correctifs de valeur d'immobilisations financières.

Enfin, sur le marché des transports publics, CarPostal a inscrit un résultat de 33 millions de francs, soit 3 millions de plus qu'un an auparavant, notamment grâce à une extension de l'offre et à des mandats hors marché des transports publics régionaux.

(ats)