Moteurs truqués

07 août 2017 17:15; Act: 07.08.2017 17:41 Print

Diesel: Audi aussi dans le viseur

La filiale de Volkswagen fait désormais l'objet d'une enquête ouverte qui pourrait mener à de lourdes amendes.

Une faute?

Le parquet de Munich a déclaré lundi qu'Audi, en tant que personne morale, était l'objet d'une enquête ouverte dans le cadre du scandale du diesel. L'investigation ne concernait jusqu'à présent que des personnes physiques.

L'élargissement de l'enquête pourrait aboutir à des amendes. Il pourrait aussi conduire à des saisies de bénéfices.

Vendredi, la justice a annoncé qu'une enquête au pénal liée à l'affaire des émissions polluantes chez la filiale de Volkswagen était élargie à la direction. Les autorités peuvent infliger au groupe une amende pouvant atteindre jusqu'à 10 millions d'euros (11,4 millions de francs) et même davantage si ses responsables sont convaincus d'avoir enfreint la loi, selon les experts.

Audi, qui a contribué à hauteur de près d'un tiers aux 8,9 milliards d'euros de bénéfice réalisés par Volkswagen au premier semestre, est désormais largement touché par l'enquête de la justice allemande sur les émissions polluantes, après le scandale qui a éclaté aux Etats-Unis en septembre 2015.

Au début du mois de juillet, le parquet de Munich a fait arrêter un employé d'Audi soupçonné de fraude et d'information mensongère dans le cadre de son enquête sur l'affaire. En mars, il a fait procéder à des perquisitions sur les deux principaux sites du groupe en Allemagne. Audi a déclaré continuer à collaborer pleinement avec la justice.

(nxp/ats)