Médias

22 août 2017 14:25; Act: 22.08.2017 18:20 Print

La RTS annonce ses nouveautés de la rentrée

De nouvelles voix vont faire leur apparition sur La Matinale de La Première. Couleur 3 met l'accent sur le direct. Côté TV, Couleurs locales change de format.

Sur ce sujet
Une faute?

La Radio télévision suisse (RTS) annonce plusieurs nouveautés pour la rentrée. Au niveau de la radio, La Matinale sur La Première aura de nouvelles voix. Couleur 3 parle de «métamorphose» et met l'accent sur le direct.

«Nous proposerons 25 heures supplémentaires par semaine en direct», a expliqué mardi à Lausanne Nicolae Schiau, chef d'antenne de Couleur 3. La chaîne diffusera ainsi 68 heures de direct contre 43 actuellement.

Ce changement s'inscrit dans une volonté plus large de la RTS de «réinventer» une chaîne âgée de 35 ans . «Nous ne voulons pas à tout prix la rajeunir, mais Couleur 3 a une vocation d'innovation», a estimé Philippa de Roten, cheffe du département société et culture. Seize émissions inédites font leur apparition.

Les Métissages reviennent en direct à raison de trois heures par jour du lundi au jeudi. Au micro: Jiggy Jones, voix bien connue des auditeurs qui écoutaient feu «Downtown Boogie» et deux DJs. Couleur 3 se veut aussi plus interactive et diffusera deux nouvelles émissions où le public sera partie prenante (Applic-Toi et Tournée générale).

Matinale sur la 1ère

Toujours à la radio, après plus de 13 ans à réveiller les Romands sur La Première, Simon Matthey-Doret passe le relais à Romaine Morard. Dès lundi prochain, elle reprendra La Matinale, entourée d'une équipe de journalistes qui proposeront notamment des chroniques.

A l'heure de présenter l'émission, l'ancienne présentatrice du TJ et d'Infrarouge de retour sur les ondes de la Première a aussi dit vouloir «favoriser le direct». Et rendre «ce rendez-vous du matin vivant» sachant qu'il est souvent le premier contact des auditeurs avec l'actualité et que les nouvelles ne sont souvent pas bonnes.

Du neuf à Couleurs locales

S'agissant de la télévision, l'émission Couleurs locales, qui précède le 19h30, change de format. Quatre journalistes se rendront à tour de rôle sur le terrain dans les régions romandes. Exit donc les studios genevois de ce magazine d'actualité.

Parmi les nouveautés, citons Caravane FM. Deux comédiens-animateurs posent leur station de radio mobile dans des lieux peu ordinaires comme une prison ou un EMS. Ils y rencontrent les résidents et échangent avec eux pendant 48 heures, notamment à l'aide de la radio. A voir dès le mois d'octobre.

Première pour Crittin

Lors de sa première conférence de presse de la rentrée dans le costume de directeur de la RTS, Pascal Crittin a estimé que ces changements témoignaient d'une RTS «en mouvement», «dynamique».

Pour lui, ces nouveaux programmes sont «la meilleure réponse» dans un contexte «où la question du financement et du rôle du service public est posée et bientôt soumise au vote populaire». Le peuple devra prochainement voter sur l'initiative «No Billag» qui vise à supprimer la redevance radio-TV.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nostra*&*somniator le 22.08.2017 17:01 Report dénoncer ce commentaire

    Un coup de balai, OUI

    Super! Le gauchiste Matthey-Doret disparait, à souhaiter que son successeur ne sera pas elle aussi une rouge. L'épée de Damoclès Billag étant suspendue sur la tête de la RTS il aurait temps de donner un sévère coup de balai et de renvoyer tous les gauchistes à leurs chères (dans le sens pécunier) études. On en a marre d'entendre le serinage continu des pro-européens, des pro-immigrés, des excuseurs de terroristes, etc

  • jeff le 22.08.2017 18:39 Report dénoncer ce commentaire

    faut que ça change

    entre la quasi totalité des séries achetées à l'étranger et beaucoup de séries françaises (camping paradis, fait pas ci fais pas ça, scène de ménage, plus belle la vie etc.) ou des vieilles séries "Temps Présent" qui diffuse les reportages de M6 (enquête exclusive) "Dossiers Criminels" émission de Numéro 23 "Toute une Histoire" émission de France 2 "Des trains pas comme les autres" émission de France 5 moi j'appelle plus ça Radio Télévision "Suisse Romande"

  • Le Genevois le 22.08.2017 17:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    PTDR...

    Une des nouveautés sera Rochebin avec la barbe...et Morisod à poil sur scène...

Les derniers commentaires

  • Anti Tévé le 23.08.2017 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Spectacle sous qualitatif

    Ce qui est sur c'est que la TV, quand on voit ce qu'il s'y passe, on est mieux dehors ..

  • Radiophobe le 23.08.2017 05:44 Report dénoncer ce commentaire

    cd, cd et re cd

    Changement ou pas je ne vois pas la différence! C'est simple je n'écoute jamais la radio, un choix de CD que j'écoute tranquillement fait tout aussi bien l'affaire.

  • Jean Neymar le 22.08.2017 23:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    No Billag ? Ouvrez les yeux !

    il faut d'abord savoir d'où émane cette initiative: Mme Rickly (conseil National / UDC ZH ). Une lobbyiste qui gagne bien sa vie en vendant des espaces publicitaires suisses aux chaînes étrangères (chez nous M6, TF1, RTL9, etc..) cherchez donc à qui profite le crime ! je ne dis pas que la RTS est parfaite, mais se retrouver avec Blocher-TV avec de la pub toutes les 10 min comme avec Berlusconi, non merci ! on sait ce qu'on perd, mais pas ce qu'on aura !!!

    • charlie le 23.08.2017 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Neymar

      ENFIN un qui a compris les enjeux de Madame !!!!!

  • x.t. le 22.08.2017 22:11 Report dénoncer ce commentaire

    rts imbue d'elle même

    Comment peut on tolérer que la rts, ce service public, financé par une redevance obligatoire se fasse de la self-publicité ? La série "nous y étions" qui passe régulièrement en prime time, prenant l'espace de publicités payantes. La redevance n'a pas lieu de financer du temps d'antenne pro rts. Quelle est l'autorité chargée de surveiller cette régie publique ? Les dirigeants de la rts utilissent également souvent l'antenne pour dire qu public que le service public est la garantie d'une information objective. C'est faux, c'est archi-faux.

  • Mon Ami le 22.08.2017 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    relaxe les gars relaxe

    ne pourrait on pas deconstiper nos présentateurs / trices en les dopants avec du baume sourire et relaxant , au lieu de jouer aux intellos à qui ils manquent beaucoup de choses dont les lunettes. vos émissions passeraient beaucoup mieux parceque intéressantes , animations vous connaissez ? même pour un enterrement , svp.