Slovénie

13 octobre 2017 01:08; Act: 13.10.2017 08:08 Print

La fin des voitures à essence d'ici 2030

La Slovénie a décidé de bannir les voitures à essence ou au gazole d'ici 2030.

storybild

L'usine Renault en Slovénie. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La Slovénie interdira les véhicules roulant à l'essence et au gazole à partir de 2030, a annoncé le gouvernement jeudi. Leur immatriculation ne sera alors possible que s'ils ont des émissions de CO2 inférieures à 50 grammes par kilomètre.

A l'heure actuelle, seuls les voitures électriques et les véhicules hybrides rechargeables remplissent ce critère.

A partir de 2025, le seuil sera de 100 g/km, ce qui devrait permettre à la Slovénie de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 9% durant la décennie 2020-2030. A l'horizon 2030, le pays vise un parc automobile à 17% composé de véhicules électriques ou hybrides rechargeables, contre à peine 0,1% aujourd'hui.

La décision du gouvernement slovène fait suite à des annonces similaires en France et en Grande-Bretagne, mais à l'horizon 2040, et à celle annoncée jeudi par la mairie de Paris de la fin des moteurs à essence d'ici 2030.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Piloux le 13.10.2017 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Où va-t-on ?

    Comme c'est bien les voitures électriques mais personne ne parle de la production de l'électricité (nucléaire, charbon, éoliennes, etc) ni du recyclage des accus de la voiture, allons nous vers des montagnes d'accus qui font bien dans le paysage ainsi que les éoliennes ? Aucune réflexion politique pour prendre les devants ni prévoir tous ces problèmes !

  • Jean Pleuredéja le 13.10.2017 11:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Business mal sein

    Mais bien sûr, tout à fait et en 2036 ils vont empiler leurs batteries en fin de vie sur un terrain vague? ATTENTION, les voitures électriques ne sont pas les énergies renouvelable idéal pour l'environnement . L'eau sous pression, l'air comprimée, seront le réel progrès de l'automobile face a l'environnement. Prenons exemple sur la nature et le pire c'est que tous ces projets bien meilleur pour l'environnement sont déjà depuis longtemps dans les tiroirs des constructeurs automobiles. Le seul problème c'est que c'est projet propre ne rapporte pas autant d'argent.Ne nous laissons pas avoir.

  • Christian le 13.10.2017 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha ouais

    Mai oui c'est celá.

Les derniers commentaires

  • Willy Jurassiens le 14.10.2017 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les autres ?

    Personne ne parle des campions, auto cars, tracteurs mais non plus de ces monstrueux cargos de croisieres, y a t il une personne pour m expliquer ?

  • Ramuz le 13.10.2017 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Centrale

    vive les centrales nucléaires qui vont pousser comme des champignons et qu'aucun article ne parle. faudra pas pleurer après

  • Slow Venie le 13.10.2017 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Élimination des vieilles batterie?

    La fin des voitures à essence? Oui,bien volontiers mais il faut une alternative plus propre que les batteries électriques. C'est comme de remplacer un sourd par un malentendants, lors d'un contrôle du son avant un concert. Ceci n'est pas le progrès. Le gouvernement de Slovénie et certainement bourré de bonnes intentions et mes il est inutile d'aller trop vite si c'est pour ne pas faire mieux.

  • Jean Pleuredéja le 13.10.2017 11:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Business mal sein

    Mais bien sûr, tout à fait et en 2036 ils vont empiler leurs batteries en fin de vie sur un terrain vague? ATTENTION, les voitures électriques ne sont pas les énergies renouvelable idéal pour l'environnement . L'eau sous pression, l'air comprimée, seront le réel progrès de l'automobile face a l'environnement. Prenons exemple sur la nature et le pire c'est que tous ces projets bien meilleur pour l'environnement sont déjà depuis longtemps dans les tiroirs des constructeurs automobiles. Le seul problème c'est que c'est projet propre ne rapporte pas autant d'argent.Ne nous laissons pas avoir.

    • Gérard Mensoif le 13.10.2017 17:58 Report dénoncer ce commentaire

      L'eau, le gaz, le vin

      Un brevet dure 15 ans. Un brevet est très précisément documenté. Un brevet ne peut pas être secret, il est public, et enregistré auprès de l'OMPI. Cessez de nous rabâcher les oreilles avec vos brevets cachés: une voiture à eau ça n'existe pas, en dehors de la voiture à hydrogène qui pose les mêmes problèmes de production d'énergie que l'électricité des batteries. Vous voulez la vérité? La voici: le progrès tel qu'on le connaît n'est possible que grâce à un gaspillage total de pétrole. On arrive bientôt au bout, et c'est tant mieux.

  • frank le 13.10.2017 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boucle infernale

    Un nouvel espoir pour le nucléaire