France

24 janvier 2017 19:56; Act: 24.01.2017 21:47 Print

Des traces de toxiques dans des couches-culottes

Le magazine français «60 millions de consommateurs» a analysé 12 marques de couches pour bébés. Résultat: 10 contiennent des traces de produits indésirables.

storybild
Une faute?


Des substances « à la toxicité suspectée ou avérée » ont été retrouvées en faible quantité dans la majorité des couches-culottes testées par le magazine 60 Millions de consommateurs. Sur douze références testées, y compris des produits étiquetés « écologiques », dix contiennent au moins un composant indésirable, déplore le mensuel dans son numéro de mardi 24 janvier.

Des composés organiques volatils (COV) irritants et
neurotoxiques, comme le toluène ou le styrène, sont présents dans neuf des produits testés. Les teneurs sont inférieures aux seuils réglementaires, mais ces seuils ont été définis en cas d’inhalation : « Il n’y a pas aujourd’hui d’évaluation du risque pour le cas de couches appliquées directement sur la peau, toute la journée », insiste Victoire N’Sondé, autrice de l’enquête.

Un modèle, des couches Carrefour pourtant estampillées « Eco Planet », recèle en plus des traces de glyphosate, un herbicide irritant et cancérigène probable, et d’hydrocarbures toxiques, les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), selon le magazine. Joint par l’Agence France-Presse (AFP) le géant de la grande distribution a souligné que l’ensemble de ses produits respectait « scrupuleusement la réglementation en vigueur ».

Les « Baby Dry » de Pampers (marque du groupe Procter & Gamble) contiennent, elles, des traces de deux autres pesticides classés cancérigènes possibles, ainsi que de dioxines et furannes, soupçonnés de perturber le système hormonal. Seules deux références ne comportaient aucune des substances recherchées : celles de la marque de distributeur E.Leclerc et les couches « Love & Green »

« Le principe de précaution doit prévaloir »

Le mensuel 60 Millions de consommateurs reconnaît que ces substances sont présentes « à l’état de résidus » et « en dessous des seuils fixés par la réglementation », quand de tels seuils existent. Mais, avance la publication, les nourrissons étant « particulièrement sensibles aux substances toxiques (…), le principe de précaution doit prévaloir ».

« Tout résidu soupçonné de risques toxiques doit être écarté des couches pour bébé », plaide la publication, qui estime que cette population est déjà exposée à ce type de substances à travers les jouets ou l’alimentation. « Les bons résultats de deux marques de notre échantillonnage montrent que cet objectif est atteignable », assure le titre.

Le magazine regrette par ailleurs que la réglementation n’oblige pas à afficher la composition des couches, contrairement aux cosmétiques et aux produits de toilette. Les couches-culottes sont essentiellement composées de cellulose (une fibre issue du bois), d’un film et d’un gel absorbant en matière plastique. Les substances toxiques pourraient provenir des solvants et des procédés chimiques employés lors de la fabrication, des produits servant à blanchir la cellulose ou encore des pesticides utilisés pour cultiver les céréales dont est issu l’amidon présent dans certains modèles.

(afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Maman écoeurée le 24.01.2017 20:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et on nous dit ça comme ça???

    Je n'ai pas de mots pour dire à quel point je suis choquée que les fabriquants osent mettre des pesticides et autres substances cancérigènes dans des couches qui sont en permanence en contact avec la peau de nos bébés! Ce sont des criminels c'est immonde!!! Et on nous balance ça entre la tronche de Mélanie Trump et un quizz sur Federer... J'hallucine c'est quoi ce monde de m****??? Je vais sérieusement réfléchir aux couches lavables ou au changement de marque avec effet immédiat!

  • toutaipourri le 24.01.2017 20:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    y en a marre

    Mais y a t-il encore des produits de consommation non toxiques !?! viande aux hormones, legumes et fruits aux pesticides! Trop trop de sucre dans tous les biscuits, trop de sel ! puis l alu dans les deo c est mauvais, le parabène dans les cremes douche aussi, le plastique des jouets est nocif aussi etc etc.. On rajoute la pollution de l air qu on respire et voila! On sait tout ça! Eviter tout c est pas possible ! On peut faire quoi alors... à par s exiler sur un île, vivre en short et aller a la pêche!??

  • David mon le 24.01.2017 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    droit de savoir

    on devrait connaître les résultats concret et les marques par qualité!

Les derniers commentaires

  • papa écoeurée :( le 25.01.2017 06:56 Report dénoncer ce commentaire

    Merci

    On pense, à tort, que le prix fait la qualité, car les couches de marque elles se payent et pour quel résultat au final ? la mise en danger de la vie des nos enfants. Si la grande majorité n'auront aucun soucis, il y a toujours les 0,01 % des restants soit plusieurs millions de personnes qui souffriront. Tous les parents veuillent le meilleur pour leurs enfants et entendre que les premiers dangers vient de leurs aliments et couches, c'est révoltant.

  • y en a marre le 25.01.2017 05:22 Report dénoncer ce commentaire

    bla bla bla

    La loi et faite pour tous, mais elle ne régit que le pauvre. Ce proverbe signifie que seuls les pauvres sont sous l'emprise de la loi, les riches ont toujours les moyen de la contourner.. ABE

  • Alexia le 25.01.2017 00:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    langes

    revenons aux bons vieux langes lavables. C'est pas tant de boulot que ça...c'est moins chers et moins polluant

    • Sam le 25.01.2017 18:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Alexia

      Mais les pauvres mamans n'ont pas le temps, elles doivent vite aller travailler pour payer le gros SUV, et le gentil personnel de la crèche a des colloques et un plan pédagogique à suivre, pas le temps non plus pour les bons vieux langes en coton...

  • Maman Attzntive le 25.01.2017 00:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Maman attentive

    Et oui rien de tel que les couches lavables, un liniment fait maison ... on s'assure du bien être de nos loulous et on économise aussi.

  • San le 24.01.2017 23:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pingo

    pour chez nous nous avons les pingo 100% suisse qui sont top du top. jamais les fesses rouges avec ca et même pas besoin de crème. Je nettoie à l'eau claire et avec des carrés de coton bio. Mais c'est pas nouveau que les pampers ou autre grande marques ne sont pas bonne pour la peau de bébé.