Crypto-monnaie

07 décembre 2017 11:33; Act: 07.12.2017 13:58 Print

Le bitcoin s'envole au-delà des 15'000 dollars

La monnaie virtuelle a enregistré un bond de plus de 50% en une semaine. Le risque de bulle menace.

storybild

La valeur du bitcoin a été multipliée par 15 depuis le début de l'année. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le cours du bitcoin poursuivait son envolée jeudi. Il a dépassé pour la première fois de son histoire le seuil des 15'000 dollars, à la faveur d'un bond de plus de 50% en une semaine.

La monnaie virtuelle a franchi ce seuil vers 09h00 et atteint 15'242,99 dollars (14'972,58 francs), son nouveau record historique, à 09h26, selon des données compilées par l'agence Bloomberg. Il venait ainsi de franchir les 14'000 dollars dans la nuit en Asie. A la mi-octobre, il s'échangeait encore à 5000 dollars.

Le bitcoin n'en finit plus d'atteindre des sommets, en battant à toute vitessse record sur record. Sa valeur a été multipliée par 15 depuis le début de l'année, qu'il avait commencée autour de 1000 dollars, suscitant l'inquiétude des autorités financières et la stupéfaction des analystes de marché, peu habitués à une telle flambée d'un actif.

Cette course au record est nourrie par l'intérêt croissant de grands marchés américains, dont certains s'apprêtent à lancer dans le courant du mois de décembre des contrats à terme de bitcoins, permettant de spéculer sur son évolution. Ces Bourses donnent ainsi une certaine légitimité à cet actif aux yeux de certains acteurs de la finance traditionnelle qui goûtaient peu à ce produit d'un nouveau type jusqu'à présent.

Régi par une communauté d'internautes

Comme le nombre de bitcoins pouvant être mis en circulation est limité, tout regain de demande se traduit immédiatement par un bond de sa valeur. Désormais, la capitalisation totale de la cryptomonnaie s'élève à 256 milliards de dollars, loin devant sa concurrente Ethereum, qui pèse 40 milliards de dollars, selon les données du site spécialisé coinmarketcap.com.

Le bitcoin vaut désormais plus que nombre de multinationales, comme Coca-Cola, ou que le produit intérieur brut (PIB) d'un pays comme la Finlande.

Sans existence physique, le bitcoin, qui ne valait que quelques centimes en 2009 lors de son lancement, s'appuie sur un système de paiement de pair-à-pair basé sur la technologie dite «blockchain» ou «chaîne de blocs». Il n'a pas de cours légal et n'est pas régi par une banque centrale ou un gouvernement, mais par une vaste communauté d'internautes et accepté dans un nombre grandissant de transactions (restaurants, immobilier, etc.).

«Risques et périls»

De nombreux économistes de renom, à l'instar des prix Nobel Joseph Stiglitz et Jean Tirole, sont montés au créneau ces derniers jours contre la flambée du bitcoin, décrite comme une «bulle spéculative» susceptible d'«imploser».

Les banquiers centraux, maîtres des monnaies traditionnelles et garants de la stabilité financière mondiale, ont quand eux multiplié les avertissements, à l'image du gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, estimant que ceux qui investissaient dans le bitcoin le faisaient «totalement à leurs risques et périls».

Les régulateurs de plusieurs pays ont également mis en garde les particuliers qui pourraient perdre gros à vouloir tenter le pari de ce placement très risqué.

L'attrait pour le bitcoin est tel qu'il fait l'objet de convoitises de la part de pirates informatiques. La plateforme NiceHash vient ainsi de se faire dérober pour 60 millions de dollars de bitcoin, selon plusieurs médias.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • ...... le 07.12.2017 12:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    haha le mec qui cherche son disc dur doit creuser de plus en plus vite

  • Hulot le 07.12.2017 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Spéculation

    Ça n'a plus rien à avoir avec l'économie réelle, c'est de la pure spéculation ! Il faudra vendre à temps pour limiter les dégâts !

  • Marcel le 07.12.2017 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    20chf il y a 9 ans :-)

    Et moi je me frotte les mains :-)

Les derniers commentaires

  • Oyko le 07.12.2017 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    bitteconne

    Moi j'investis dans le métal jaune et le ciment.

  • Berisha le 07.12.2017 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais pas

    Je ne sais pas si je suis le seul à rien comprendre...

  • Ulysse le 07.12.2017 13:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention

    Si vous étudiez l'histoire des crises financières mondiales, vous verrez que les banques centrales ne sont certainement les "garants de la stabilité financière mondiale". En fait, c'est tout l'inverse comme le démontrent leurs mesures (notamment hausse des taux d'intérêts pendant les années qui ont suivi le crash de 1929 ou nouvelle hausse en décembre alors que le plan fiscal de Trump vient de passer et que l'économie est au plus mal). Le bitcoin n'est ici qu'un leurre de plus pour nous détourner des vrais manipulateurs. Il n'est rien d'autre qu'un produit dont la valeur fluctue. C'est tout.

    • aziz le 07.12.2017 17:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ulysse

      et de quel produit s agit il? qu' y a t il comme valeur concrète derrière ces milliards?

    • Damien le 07.12.2017 19:42 Report dénoncer ce commentaire

      @aziz

      Derrière le Bitcoin ? Il y'a un algorithme et des utilisateurs, c'est ça la valeur concrète du Bitcoin.

  • Gaston Tournparron le 07.12.2017 13:32 Report dénoncer ce commentaire

    On va se faire avoir...

    ...soit parce qu'on l'a acheté, soit parce qu'on ne l'a pas acheté.

    • .... le 07.12.2017 13:37 Report dénoncer ce commentaire

      ooooooooooh

      pauvre Caliméro

  • Ivan le 07.12.2017 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    ça dérange

    Et si le bitcoin serait la monnaie d'échange privilègiée entre producteurs et consommateurs de pétrole? la fin du dollar et de l'empire USA. Il y aura bientôt une guerre, oncle Sam pas content.