Fomule 1

24 novembre 2012 12:55; Act: 24.11.2012 12:59 Print

Le fisc britannique s'intéresse à Ecclestone

Le grand patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone visé par une enquête pour corruption est aussi dans le collimateur du fisc britannique.

storybild

Le fisc britannique chercherait notamment à vérifier si le grand argentier de la F1 avait déclaré ces sommes à l'administration fiscale. (photo: Keystone)

Une faute?

Les autorités fiscales britanniques ont demandé à leurs homologues allemands la remise de documents émanant de l'enquête visant le grand patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone, menacé de poursuites dans le cadre d'une vaste affaire de pots-de-vin, selon le «Süddeutsche Zeitung» samedi.

Le fisc britannique a réclamé la communication de pièces émanant de l'enquête dirigée par le parquet de Munich (sud), notamment d'extraits de compte et de documents étayant la manière dont Ecclestone, 82 ans, est supposé avoir fait parvenir plusieurs millions de dollars à l'ancien banquier allemand Gerhard Gribkowsky, selon des informations du journal allemand qui ne cite pas de source.

D'après le journal, le fisc britannique chercherait notamment à vérifier si le grand argentier de la F1 avait déclaré ces sommes à l'administration fiscale.

Gerhard Gribowsky avait été condamné fin juin à huit ans et demi de prison ferme.

A la fin de son procès, M. Gribkowsky avait avoué avoir touché 44 millions de dollars (35 millions d'euros) de pots-de-vin de la part de M. Ecclestone en 2006 et 2007 dans le cadre de la vente des droits de la F1 dont il était chargé, au fonds d'investissement britannique CVC.


La banque allemande BayernLB s'estime lésée de 400 millions d'euros.

Le mois dernier, Ecclestone s'est dit prêt à coopérer avec l'enquête.