Suisse

14 septembre 2017 10:35; Act: 14.09.2017 10:51 Print

Le franc s'affaiblit après les annonces de la BNS

La Banque nationale suisse a révisé sa prévision de croissance du PIB helvétique à environ 1% en 2017, contre 1,5% en juin.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le franc s'est quelque peu affaibli jeudi après la diffusion de la décision de la Banque nationale suisse de laisser sa politique monétaire inchangée. L'euro a grimpé pour tutoyer la barre de 1,15 franc.

Quelques minutes avant l'annonce de l'institut d'émission, la monnaie unique européenne s'échangeait contre 1,1460 franc environ. Le cap de 1,15 franc pour un euro est inédit depuis l'abandon du cours plancher par la BNS le 15 janvier 2015, à l'exception d'une brève incursion au-dessus début août dernier.

Il n'empêche que depuis le début de l'été le franc s'est affaibli de manière constante de 6 centimes par rapport à l'euro, qui valait entre 1,08 et 1,09 franc encore dans le courant du mois de juin. L'évolution est favorable aux entreprises suisses exportatrices, dont les bénéfices devraient être gonflés.

Comme attendu, la Banque nationale suisse (BNS) a reconduit jeudi telle quelle sa politique monétaire expansionniste. En revanche, l'institut d'émission révise sa prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) helvétique à environ 1% en 2017, contre 1,5% en juin.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Laurent le 14.09.2017 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    Petite question aux patrons

    Si on met les résidents de Suisse au chômage pour prendre des frontaliers à la place, est-ce que cela profite à la croissance qui permet à nos entreprises d'exporter ? Cela mérite réflexion non ?

  • Marc S le 14.09.2017 11:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La BNS pas transparente

    Et après on veut nous faire croire que la BNS n'y est pour rien. Une fois de plus les lobbyistes se sont imposés à notre politique monétaire

  • #Billy le 14.09.2017 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bah...

    c'est le but non? que la Suisse s affaiblisse par rapport aux autres pays Espace Schengen pour être à niveau? .... merci Schengen

Les derniers commentaires

  • fabi le 15.09.2017 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux

    Et bien tant mieux il y a quelque temps on nous disait que le franc était trop haut et qu'il fallait absolument qu'il baisse non ? Alors tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ? De toute façon cela ne va rien changer ce n'est que de la polémique politique encore et encore distribuée par les médias.....

  • Sarah le 15.09.2017 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politique menée toujours en faveur des plus riches

    Les entreprises vont gonfler leurs bénéfices et les ménages suisses vont voir fondre encore davantage leur pouvoir d'achat.... cette politique menée contre la classe moyenne sur divers sujets de société majeurs est vraiment à vomir !!!

  • Julien le 15.09.2017 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Suisse : à la merci de l'euro

    Si nous avions eu l'euro comme monnaie, imaginez ce que l'on aurait pu faire avec tous ces millions.... au lieu d'acheter des euro ou taxer -0.75% sur chaque franc suisse. Delamuraz, l'avait dit : il s'agit d'une journée noire.

  • chomeur le 15.09.2017 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    mais pas pour tout le monde

    je pense que le franc va reprendre des couleurs (dopé par la BNS) car c'est une valeur refuge et pas seulement pour les Suisses, dans le cas contraire sachant que sur 3 francs Suisse gagné par les entreprises Suisse, 2.- viennent de l'exportation il y aura encore du taf.

  • en fin de droit le 15.09.2017 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    nous sommes tous des traders

    de toute façon y a toujours ceux qui profiteront de la baisse ou de la hausse actu c'est bon pour l'exportation, mais pas pour l'importation, moi a mon petit niveau (ayant une petite résidence secondaire en France) j'ai un compte en France aussi ou je mets un peu de fric quand le change est favorable et comme ca je peux jouer en toute légalité. Si tu veux t'en sortir faut anticiper les problèmes (enfin essayer)