Suisse

12 janvier 2018 10:52; Act: 12.01.2018 11:13 Print

Le marché de l'énergie solaire fait du surplace

Le photovoltaïque a stagné l'an dernier sur le territoire helvétique, alors qu'il a poursuivi sa progression au niveau mondial.

storybild

(Photo: Keystone/Archives/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Le marché de l'énergie solaire a fait du surplace en Suisse, selon les premiers calculs publiés vendredi par Swissolar, l'association des professionnels de l'énergie solaire. La puissance nouvellement installée devrait se situer en 2017 vers 250-270 mégawatts (MW). La part du courant solaire augmente ainsi d'un demi-pourcent à environ 3%.

Les lois et ordonnances adaptées dans le cadre de la stratégie énergétique 2050 devraient permettre cette année de repasser la barre des 300 MW. Les conditions favorables à la construction de grandes installations sont à nouveau en place, estime l'association.

Croissance mondiale

L'utilisation de la chaleur solaire a en revanche subi un recul. Environ 50'000 m2 de surface de capteurs supplémentaire ont été installés, soit une baisse de 15% par rapport à 2016. Aucune amélioration n'est attendue cette année. Swissolar appelle les cantons à coordonner leurs lois sur l'énergie dans le cadre des révisions à venir.

En termes de puissance, le photovoltaïque est la technologie de production d'énergie qui a été la plus déployée dans le monde en 2017. Environ 100 GW ont été installés, soit 33% de plus que l'année précédente. Une croissance de l'ordre de 20 à 50% est attendue en 2018 sur le marché mondial, précise Swissolar.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hulot le 12.01.2018 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lobbyisme

    Cherchez l'erreur ! Les subventions dans les autres pays sont bien plus élevées qu'en Suisse! Le lobby du nucléaire a tout intérêt à freiner le mouvement , car si l'installation du photovoltaïque progressait d'un manière exponentielle, ils pourraient fermer leurs centrales !

  • Dr. Brunner le 12.01.2018 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'énergie solaire est rentable

    Pourtant le solaire est vraiment rentable. Si on construit ou on rénove son toit, c'est pas bien plus cher de mettre des tuiles solaires intégrées que non-solaires. Et dans ce cas elles sont rentabilisées en très peu d'années. Les subventions sont importantes. Il vaut la peine de se renseigner!

  • Marc M le 12.01.2018 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Solaire sur les bâtiments

    Quand les gens auront compris que cela coûte environ 4 fois moins cher d'avoir du pv sur son toit par rapport a n'avoir que le réseau... Pour les locataires, il y a aussi l'association solaire au balcon même si la surface est évidement plus petite

Les derniers commentaires

  • locataire le 13.01.2018 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est pour les riches

    De toutes façons, petit locataire, à part garder mon salon à 18degré et payer la hausse du prix du chauffage, j'ai pas grand chose à faire... A quand une interdiction aux propriétaires de louer des biens avec chauffage trop polluants pour les obliger à rénover ?

    • Marc M le 13.01.2018 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @locataire

      Tu peux signaler au proprio qu'il gagnerait de l'argent en installant du solaire pour ses locataire, tu peux lui commander un devis auprès d'un tiers investisseur s'il ne veux pas faire l'investissement lui même

  • El Ectron le 12.01.2018 20:57 Report dénoncer ce commentaire

    Solaire thermique = moins de CO2 émis !

    Si vous voulez faire un geste pour la nature, installez du solaire thermique. Il se substituera au gaz ou au mazout de votre chauffage, ce qui réduit immédiatement les émissions CO2. Et ce, contrairement au photovoltaïque qui concurrence nos barrages hydrauliques! L'énergie solaire thermique est stockée dans de l'eau de manière économique, non polluante et avec un excellent rendement, contrairement à l'électricité renouvelable intermittente qui ne génère que surproductions momentanées et ruine de nos barrages.

    • El Quantum le 13.01.2018 00:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @El Ectron

      Le solaire thermique est très utile. En complément de l'électricité solaire. Vous connaissez manifestement bien le thermique. N'oubliez pas de parler de la surproduction thermique estivale dont seuls les éventuels voisins reliés peuvent profiter. Par contre, évitez de dire des choses erronées sur le photovoltaïque, et de supposer qu'il n'y a que le mazout et le gaz pour se chauffer avec le photovoltaïque. En effet PV+PAC est aussi une solution intéressante. Idéalement combinée avec solaire thermique et une batterie écolo au sel si on peut.

    • El Extra le 13.01.2018 09:37 Report dénoncer ce commentaire

      Vive le thermique et une bonne isolation

      @El Quantum, oui il est vrai que PV+PAC est intéressant pour son propriétaire. Le PV réduit beaucoup la facture d'électricité, et si on peu programmer la PAC pour fonctionner lorsque le PV produit, c'est encore mieux. Mais d'un point de vue systémique, le PV (comme l'éolien) reste intermittent, ce qui réduit fortement sa capacité à se substituer aux centrales thermiques. Les émissions de CO2 en Allemagne le démontrent par la pratique (contrairement à la théorie).

    • complètement faux le 13.01.2018 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @El Ectron

      totalement faux le thermique est dépassé, les performances photovoltaique+pompe à chaleur nettement supérieur à l'heure actuelle, et on s' en fiche de la.concurrence aux barrages ce qui compte maintenant c est l.environnement !

    • Marc M le 13.01.2018 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @El Ectron

      La manière la plus propre de se chauffer c'est d'isoler au stand art minergie passif, consommation divisée par 10 ! Apres il reste un besoin en chaleur pour l'eau chaude pour lequel un peu de solaire thermique convient parfaitement. Cela n'empêche pas d'avoir aussi besoin d'électricité pour lequel PV+hydrolique est parfait.

    • Marc M le 13.01.2018 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @El Extra

      Sauf que les centrales au charbon existait avant le pv, ce n'est donc pas la cause. L'intermittence a beau dos. La consolation elle aussi varie. La courbe de production du pv est + proche de la courbe de consommation qu'une ligne plate. Pas pour rien qu'on peux facilement auto consommer la moitié de sa production

    • El Ectron le 13.01.2018 12:24 Report dénoncer ce commentaire

      L'intermittence: un problème fondamental

      Oui pour un propriétaire, c'est une bonne solution. Cela permet de remplacer Mazout/Gaz par PV + électricité du réseau + PAC. En Suisse, l'électricité est sans CO2, donc réduction de CO2. Mon point est: le renouvelable intermittent est-il capable de se substituer aux centrales thermiques (nucléaire, charbon, gaz) ? L'Allemagne, très en avance en matière d'éolien et de PV intermittent, montre que les réductions de CO2 des centrales sont très faibles, et les subventions très coûteuses, malgré une capacité de pompage/turbinage supérieure à la Suisse.

    • Marc M le 13.01.2018 20:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @El Ectron

      À partir du moment ou tu as des barrages, tu peux varier en continu de 100% barrage la nuit à 100% pv en plein le soleil. Le turbin âge n'est utile que quand tu as de l'électricité en excès, situation qui n'arrive pour le moment que parce que la production nucléaire ne n'a pas de flexibilité non plus et produit donc trop la nuit et trop peu la journée.. Au niveau d'un logement, on peux aussi stocker la surproduction en eau chaude avec un pv Heather. C'est une combinaison efficace, rentable et qui soulage le réseau

  • El Ectron le 12.01.2018 20:30 Report dénoncer ce commentaire

    Le courant passe-t-il enfin?

    Le solaire La production d'électricité solaire photovoltaïque (PV) a fait chuter le prix du courant de pointe (aux environs de midi). Avant, ce courant de pointe était déjà renouvelable: il était produit par nos barrages hydrauliques et les installation de pompage-turbinage. Avec la chute des prix, ces installations sont maintenant en faillite. On a donc subventionné le solaire PV non-rentable (un pléonasme, car s'il était rentable, il n'aurait pas besoin de subvention), pour concurrencer l'électricité hydraulique rentable produite par nos barrages.

    • El Quantum le 13.01.2018 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @El Ectron

      N'importe quoi. Là vous êtes sorti de votre domaine de compétences en solaire thermique. Au contraire, les barrages peuvent pomper à midi et l'été en étant payés pour stocker, pour ensuite turbiner la nuit et en décembre quand il y a peu de soleil et du froid et que les tarifs sont élevés. Démolir les autres solutions rend vos connaissances en solaire thermique peu crédibles, et fait du tort au solaire. Mais surtout au solaire thermique!!!

    • El Ectron le 13.01.2018 09:55 Report dénoncer ce commentaire

      En théorie oui...

      Techniquement oui, il peuvent pomper à midi, mais en pratique, c'est assez rare, pour des raisons économiques. Avec un rendement de env. 80% (20% de pertes), le couple pompage-turbinage doit pomper lorsque les prix sont très bas pour turbiner sans perdre d'argent. Ce sera donc en cas de fort ensoleillement, et/ou de fort vent et lorsque le demande est faible (donc pas à midi). Le stockage ne se fait pas d'été vers l'hiver, car un barrage qui turbine à fond est vide en quelques jours. Le pompage/turbinage ne produit 4% de l'électricité du pays, sans changement depuis l'arrivée du renouvelable

    • Al Laclairefontaine le 13.01.2018 21:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @El Quantum

      gloire à toi pour ton commentaire. Le solaire thermique est la dernière arnaque des chauffagistes

  • Marc M le 12.01.2018 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Solaire sur les bâtiments

    Quand les gens auront compris que cela coûte environ 4 fois moins cher d'avoir du pv sur son toit par rapport a n'avoir que le réseau... Pour les locataires, il y a aussi l'association solaire au balcon même si la surface est évidement plus petite

  • Hulot le 12.01.2018 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lobbyisme

    Cherchez l'erreur ! Les subventions dans les autres pays sont bien plus élevées qu'en Suisse! Le lobby du nucléaire a tout intérêt à freiner le mouvement , car si l'installation du photovoltaïque progressait d'un manière exponentielle, ils pourraient fermer leurs centrales !

    • Marc M le 13.01.2018 10:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Hulot

      Au tarif actuel, il n'y a même plus besoin de subventions. Ce genre de discours fait croire aux gens mal informés qu'il faut attendrez lors que le courant consommé par du pv sur le bâtiment coûte depuis au moins 2 ans moins cher que celui du réseau