Suisse

14 septembre 2017 19:00; Act: 14.09.2017 19:02 Print

Le patron de Charles Vögele quitte l'entreprise

L'entreprise schwyzoise, en mains d'investisseurs italiens dont le groupe OVS, sera codirigée par l'actuel chef des finances, Jürg Bieri et Francesco Sama, patron d'OVS Brand.

storybild

Markus Vögeli. (Photo: Keystone)

Une faute?

Dans un communiqué diffusé jeudi soir, le conseil d'administration de Charles Vögele dit regretter la décision de Markus Vögeli de quitter l'entreprise, après un travail décisif en vue de réorienter l'entreprise. Oeuvrant pour le groupe de confection sis à Pfäffikon depuis 2009, Markus Vögeli en a dirigé les finances avant d'en reprendre la tête trois ans plus tard.

Sous la houlette de Markus Vögeli, Charles Vögele est parvenu à retrouver l'équilibre financier au niveau opérationnel, après plusieurs exercices difficiles. Des restructurations qui n'ont toutefois pas payé par la suite, le groupe renouant avec les chiffres rouges suite à la décision à mi-janvier 2015 de la Banque nationale suisse (BNS) d'abandonner le taux plancher liant franc et euro.

A compter de mi-octobre, Jürg Bieri assumera la responsabilité de l'administration de Charles Vögele ainsi que des magasins exploités sous cette enseigne en Allemagne, en Autriche et en Hongrie. Jürg Bieri travaille pour le compte de l'entreprise depuis 18 ans, et depuis février 2017 en tant que chef des finances.

Recrutement

Francesco Sama assurera pour sa part la direction des nouvelles enseignes OVS en Suisse nées de la transformation de 140 points de vente de Charles Vögele. Après la suppression de 240 emplois depuis le rachat du groupe schwyzois, OVS a annoncé la semaine dernière vouloir recruter 150 personnes en Suisse cette année.

Pour rappel, Charles Vögele, en difficultés chroniques depuis plusieurs années, a été repris à mi-décembre 2016 par des investisseurs italiens, dont OVS, regroupés au sein de la société Sempione Retail. OVS est le numéro un italien de la confection avec des parts de marché atteignant le double de celles de H&M ou Zara. Le groupe compte aujourd'hui plus de 1500 points de vente, dont 192 en dehors de l'Italie.

(nxp/ats)