Suisse

07 décembre 2017 07:55; Act: 07.12.2017 10:52 Print

Le taux de chômage croît à 3,1% en novembre

A l'issue de la période sous revue, 137'317 personnes étaient inscrites auprès des offices régionaux de placement (ORP), soit 2517 de plus qu'à fin octobre.

Sur ce sujet
Une faute?

La progression intervenue sur le mois sous revue reflète pour l'essentiel la situation dans les secteurs de la construction et de la restauration, a expliqué jeudi en conférence téléphonique Boris Zürcher, chef de la direction du travail au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Ces activités dépendent de l'évolution des conditions météorologiques, l'entre-saison ayant débuté en octobre.

A fin novembre, la branche du bâtiment et du génie civil recensait ainsi plus de 13'000 personnes inscrites auprès des ORP, soit 24% de plus qu'un mois auparavant, pour un taux de chômage de 4,6%. Dans l'hôtellerie et la restauration, leur nombre s'est hissé à 13'800, soit une hausse de 5,1%, pour un taux de 7,6%.

L'accroissement a ainsi particulièrement touché le Valais et le Tessin, des cantons dans lesquels le tourisme et la construction jouent un rôle important, a ajouté M. Zürcher. Au Tessin, le taux de chômage a augmenté de 0,2 point de pourcentage en un mois, à 3,4%, alors qu'il s'est établi à 3,8% en Valais, en hausse de 0,3 point.

Repli en variation annuelle

En variation annuelle, le chômage a cependant diminué de 8% ou de 11'911 personnes, reflétant ainsi la lente reprise de l'économie. Considéré comme un indicateur précoce des changements conjoncturels, le chômage des jeunes (15 à 24 ans), a diminué de 335 personnes (-2%) au regard d'octobre, passant à 16'570. Par rapport au même mois de 2016, il a reculé de 2'351 personnes (-12,4%).

L'évolution du chômage des jeunes illustre les changements démographiques, alors que la Suisse manque d'apprentis, observe Boris Zürcher. Elle est aussi le fruit de variations saisonnières, le pic observé durant l'été se résorbant au cours des mois suivants. La situation s'est révélée moins favorable pour les chômeurs de 50 ans et plus. Leur nombre a augmenté de 861 personnes ( 2,4%) pour s?établir à 36?590 personnes. En variation annuelle, le recul a atteint 4,2%.

L?ensemble des demandeurs d?emploi inscrits s'est chiffré en novembre à 204'141 personnes, soit 6616 de plus que le mois précédent. Sur un an, il recule toutefois de 11'074 (-5,1%).

Taux inchangé en Suisse romande

Le nombre de places vacantes annoncées aux ORP a lui diminué de 322 le mois dernier, passant à 11'994. Leur nombre a cependant augmenté de 1180 par rapport à novembre 2016.

Ventilé selon les régions, le taux de chômage est resté inchangé en Suisse romande et au Tessin en novembre, s'inscrivant à 4%, soit bien au-dessus de la moyenne nationale de 3,1%. Malgré un taux de chômage en repli de 0,1 point à 5,1%, Genève est resté le canton romand le plus touché. Il a cependant été rejoint par Neuchâtel, avec un taux identique, en hausse de 0,1 point sur un mois.

Suivent les cantons du Jura et de Vaud, avec un taux de chômage de respectivement 4,3% (stable) et 4,1% (-0,2 point). Fribourg est pour sa part resté nettement en dessous de la moyenne nationale, avec 2,8% ( 0,1 point). Le canton de Berne, qui compte une minorité francophone, a vu son taux de chômage se stabiliser à 2,4%.

Outre-Sarine, Zurich a enregistré une hausse de 0,1 point à 3,5%, tout comme, notamment, Lucerne et Schwyz (taux de 1,8%) ainsi que Bâle-Ville (3,6%). Obwald (0,9%, 0,1 point) et Appenzell Rhodes-Intérieures (0,9%, 0,3 point), se sont illustrés comme les cantons les moins touchés de Suisse.

Chômage partiel en hausse

En septembre, les réductions de l'horaire de travail (chômage partiel) ont touché 1414 personnes, soit 28 de plus ( 2%) que le mois précédent. Le nombre d?entreprises ayant eu recours à de telles mesures a augmenté de 12 unités ( 7,5%). Durant le mois de septembre également, 3016 personnes ont épuisé leurs droits aux prestations de l'assurance-chômage.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Le Dahu le 07.12.2017 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Statistique tronquée

    Quand on sait que toute personne placée en PET (Programme d'Occupation Temporaire), pourtant payée par le chômage, ne figure pas dans cette statistique, on se demande quel est le taux réél de chômage...

  • Vadis le 07.12.2017 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage.

    Combien à l'assistance publique? Quel pourcentage exact des demandeurs d'emplois qui ne sont pas dans les statistiques du chômage ?

  • Anthony le 07.12.2017 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Vérité

    Quand allons-nous prendre la mesure de l'attaque systémique lancée contre notre mode de vie il y a plusieurs décennies désormais?! Nous nous appauvrissons jour après jour (même vous les globalistes car vous n'aurez bientôt plus rien à conquérir). Cette crise montée de toute pièce et entretenue par les sbires du globalisme va bientôt connaître une brutale accélération (lire la presse globaliste qui nous parle d'un "reset" économique "indispensable" et "douloureux", je cite). Soutenez la décentralisation chaque fois que vous le pourrez, cela fera de vous des résistants au nouvel ordre mondial.

Les derniers commentaires

  • Christophe Warpelin le 07.12.2017 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mort de Rire

    Combien de vrais suisses dans ces fausses comparaisons de chiffres erronés ? Que de magouilles ... et les ORP AHAH ! Parlez men des ORP ... invention etatique pour placer derrière un bureau des fils à papa et de néfastes bons à rien malhonnêtes ... je comprends pas un tel taux de chômage avec des employés aussi performants que dans les ORP ... qui peut me dire à quoi ils servent à part détruire les demandeurs et les envoyer au social ?

  • dede le 07.12.2017 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais oui

    vivent les statistiques...1 addition juste de chiffres faux...lorsque je vois dans la boite, depuis le nombre d'années ou les départs ne sont pas remplacés , ça me fait peur pour nos jeunes...

  • Matt le 07.12.2017 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Râleur

    Toujours les mêmes commentaires sur ce thème --'

  • Le Dahu le 07.12.2017 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Statistique tronquée

    Quand on sait que toute personne placée en PET (Programme d'Occupation Temporaire), pourtant payée par le chômage, ne figure pas dans cette statistique, on se demande quel est le taux réél de chômage...

    • Marcus Prodi le 07.12.2017 10:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Le Dahu

      15% réellement de non actif assisté ou pas mais qui cherche un job!

    • Le Grand Tétras le 07.12.2017 11:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Le Dahu

      Il est au tour de 8 à 10%, selon les régions...

  • Anthony le 07.12.2017 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Vérité

    Quand allons-nous prendre la mesure de l'attaque systémique lancée contre notre mode de vie il y a plusieurs décennies désormais?! Nous nous appauvrissons jour après jour (même vous les globalistes car vous n'aurez bientôt plus rien à conquérir). Cette crise montée de toute pièce et entretenue par les sbires du globalisme va bientôt connaître une brutale accélération (lire la presse globaliste qui nous parle d'un "reset" économique "indispensable" et "douloureux", je cite). Soutenez la décentralisation chaque fois que vous le pourrez, cela fera de vous des résistants au nouvel ordre mondial.

    • Delon le 07.12.2017 11:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Anthony

      Ta-ta-tiiin ! « La théorie du complot mondial - le re-re-re-retour » !