Bourses

02 janvier 2013 15:56; Act: 02.01.2013 19:25 Print

Les marchés démarrent 2013 en trombe

Les marchés financiers ont débuté la nouvelle année sur les chapeaux de roue, soulagés par l'accord de dernière minute trouvé aux Etats-Unis pour éviter la cure d'austérité forcée dite du «mur budgétaire».

Une faute?

Les Bourses européennes ont terminé mercredi à la hausse, saluant l'accord politique aux Etats-Unis qui permet à la première économie mondiale d'éviter une cure d'austérité forcée dite du «mur budgétaire».

«Le soulagement est immense après l'accord obtenu entre démocrates et républicains qui permet d'éviter 'le mur de rigueur budgétaire'», une hausse automatique des impôts et une baisse drastique des dépenses publiques qui auraient plombé l'économie américaine encore convalescente, souligne Ishaq Siddiqi, analyste chez ETX Capital.

L'Eurostoxx a gagné 2,67%. La Bourse de Paris a clôturé en forte hausse, s'adjugeant 2,55%. Le CAC 40 s'est octroyé 92,86 points à 3'733,93 points dans un volume d'échanges d'environ 2 milliards d'euros. Sur l'ensemble de l'année 2012, l'indice vedette de la place de Paris a gagné 15,23%.

ArcelorMittal a bondi de 4,45% à 13,51 euros après avoir annoncé la cession de 15% de ses mines de fer canadiennes pour 1,1 milliard de dollars à ses rivaux sud-coréen Posco et taïwanais China Steel. Saint-Gobain a gagné 3,97% à 33,50 euros, Alstom 3,63% à 31,23 euros et Schneider Electric 3,39% à 56,69 euros.

Baisses très rares

La Bourse de Londres a clôturé sur un bond de 2,20%, franchissant la barre des 6000 points pour la première fois depuis juillet 2011.

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 129,56 points par rapport à la clôture de lundi, à 6027,37 points. Les minières ont bondi, Glencore prenant 7,17% à 376,5 pence, Xstrata 6,66% à 1129,5 pence et Anglo American 5,78% à 2003,5 pence. La banque Barclays a gagné 5,03% à 275,6 pence et le groupe aérien IAG 4,38% à 192,9 pence.

Au rang des très rares baisses, le groupe de distribution Sainsbury's a lâché 2,64% à 336 pence et le fabricant de cigarettes British American Tobacco 0,96% à 3.091 pence.

Les financières en tête

La Bourse de Francfort a clôturé en hausse. L'indice Dax des trente valeurs vedette a terminé sur un bond de 2,19% à 7778,78 points, son plus haut niveau depuis le 9 janvier 2008. Le MDax des valeurs moyennes a fini en hausse de 1,97% à 12'149,37 points.

Commerzbank a gagné 3,91% à 1,49 euro et Deutsche Bank 3,67% à 34,16 euros. Thyssenkrupp ( 4,95% à 18,64 euros), Volkswagen ( 3,98% à 179 euros), BMW ( 4,11% à 75,93 euros) et Daimler ( 3,10% à 42,6 euros) ont notamment profité de la bonne disposition des investisseurs. Eon a pris 1,85% à 14,35 euros. Le laboratoire pharmaceutique Bayer a avancé de seulement 0,11% à 71,97 euros.

A Madrid, l'Ibex 35, qui ne compte temporairement que 34 valeurs après l'exclusion de Bankia, a clôturé en hausse de 3,43% à 8447,6 points.

Les valeurs financières ont terminé dans le peloton de tête: Santander, premier groupe bancaire de la zone euro par sa capitalisation, s'est adjugé 3,75% à 6,329 euros, BBVA, 4,7% à 7,287 euros et Banco Popular, 5,97% à 62,1 centimes.

Mediaset prend 5,72%

L'indice PSI-20 de la Bourse de Lisbonne a clôturé en hausse de 2,78%, à 5.812,10 points, grâce à l'envolée de ses valeurs bancaires.

La Bourse de Milan a terminé sur une hausse de 3,81%. L'indice vedette de la place milanaise, le FTSE Mib, a terminé à 16'893 points, soutenu par les valeurs bancaires, à commencer par les établissements perçus comme de potentiels candidats à une fusion, comme Banca Popolare dell'Emilia Romagna ( 6,31% à 5,56 euros) ou Ubi Banca ( 5,36% à 3,694 euros).

Intesa Sanpaolo a progressé de 5,77% à 1,375 euro et Mediaset, l'une des sociétés de l'ancien chef de gouvernement et actuel candidat aux législatives de février Silvio Berlusconi, a pris 5,72% à 1,645 euro.

A New York vers 18h00, le Dow Jones Industrial Average gagnait 1,73% ( 227,12 points) à 13'331,26 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, prenait 2,27% ( 68,45 points) à 3087,96 points. L'indice élargi Standard and Poor's 500 augmentait de 1,75% ( 24,92 points), à 1451,11 points.

La Bourse suisse était quant à elle fermée mercredi, avant de rouvrir jeudi pour sa première séance de l'année 2013.

(ats/afp)