Bilan individuel

25. Januar 2016 07:00; Akt: 24.01.2016 09:17 Print

Tout est bien qui commence bien?

Le mois de janvier, ainsi nommé en référence à Janus, le dieu à deux visages, désigne le commencement et la fin. C’est donc le moment idéal pour prendre de nouvelles résolutions et pour renoncer à ses vieilles habitudes.

storybild

En janvier, le budget est très souvent serré. (Bild: postfinance)

Zum Thema
Fehler gesehen?

Après la période des fêtes de fin d’année, une légère baisse de régime se manifeste chez de nombreuses personnes actives. Le quotidien est de retour et l’année qui se présente à nous est encore longue. Une certaine fatigue s’installe et le manque de lumière pèse sur le moral. Tout comme lorsque nous jetons un coup d’œil à notre porte-monnaie ou au solde de notre compte. Car après les importantes dépenses en décembre, les finances ne sont pas au beau fixe.

Le commerce de détail florissant en janvier
Dans le commerce de détail, les baisses de chiffres d’affaires en janvier se font peu ressentir. Bien au contraire, un marketing intelligent et des soldes permettent d’attirer les clients dans les magasins de manière ciblée. Une fois dans la boutique, les clients ne se contentent pas de dépenser leur argent pour des présumées bonnes affaires, mais aussi pour toute autre sorte de marchandises.

Gare aux offres bon marché
A chaque achat impulsif, il faudrait toujours se demander: «Est-ce que j’en ai vraiment besoin?» et «Est-ce que cela rentre véritablement dans mon budget?». Il faut également noter que les produits à prix réduits ne peuvent pas être échangés. Faire une présumée bonne affaire de manière précipitée et irréfléchie peut en fait coûter très cher, avec le recul.

Utiliser les bons en temps voulu
Les personnes qui ont reçu un bon comme cadeau de Noël ont tout intérêt à l’utiliser rapidement. Le mois de janvier est le moment idéal pour le faire. D’une part, on en a plus pour notre argent en début d’année dans presque tous les commerces. D’autre part, il arrive d’oublier ou de perdre le bon, qui peut aussi être échu. Ainsi, cela permet en même temps de ménager son porte-monnaie.

De bonnes affaires avec une mauvaise conscience
Nous sommes nombreux à prendre de nouvelles résolutions en début d’année. Parmi les plus récurrentes, il y a faire un régime, faire plus de sport et fumer moins. En janvier, certaines branches enregistrent des hausses importantes de demande. C’est le mois au cours duquel les ventes d’abonnements aux centres de fitness et de produits diététiques décollent. La motivation au changement est toujours à son plus haut niveau après les fêtes de fin d’année. Mais la persévérance décroît rapidement au cours des mois qui suivent.

Comparer les frais et contrôler les contrats
Curieusement, rares sont les personnes qui pensent à comparer les frais des assurances et des banques en janvier. Et pourtant, la comparaison vaudrait totalement la peine – comme pour les primes de caisse-maladie à l’automne. Il faudrait même vérifier régulièrement si nos abonnements de téléphonie mobile ou nos abonnements à des magazines doivent être renouvelés, optimisés ou résiliés.

Un bon mois de janvier annonce une année prospère
Janvier est le mois idéal pour oser faire de nouvelles expériences et renoncer à ses mauvaises habitudes. Nous devrions saisir cette occasion pour remettre en question certaines choses fondamentales et les améliorer. Le potentiel d’optimisation s’avère parfois considérable. Alors que tout le monde se plaint du creux de janvier, tirons-en le meilleur parti: créons un mois de janvier heureux.

(thw/20 Minuten)