Paid Post

09. Oktober 2017 07:00; Akt: 22.09.2017 09:50 Print

Ouvrir sa boutique en ligne en quelques clics

L’activité d’Ursula Schnell est consacrée au bambou. Celle-ci vend son offre originale dans sa boutique-atelier «allesbambus», à Thoune, en plus de produits de bien-être qu’elle propose sur Internet. Au printemps, elle a opté pour PostFinance SmartCommerce: cette solution de boutique en ligne à la fois professionnelle et facile d’utilisation simplifie son quotidien et les achats de sa clientèle.

storybild

PostFinance SmartCommerce, la simple solution de boutique en ligne. (Bild: postfinance)

Zum Thema
Fehler gesehen?

Voilà sept ans qu’Ursula Schnell s’est lancée via son entreprise «allesbambus» dans la vente, en Suisse, de produits à base de bambou. Unique en Suisse, ce concept de vente extrêmement spécialisée est rare à l’étranger. Dans sa boutique-atelier de Thoune, Ursula Schnell vend des articles de décoration en provenance d’Asie, dont de nombreuses pièces uniques, ainsi que des produits de soin et de bien-être de qualité fabriqués aux États-Unis, en Suisse et en Asie. Elle propose également une sélection de produits de bien-être dans sa boutique en ligne.

Une boutique en ligne intelligente
«J’ai ouvert une boutique en ligne dès le début», nous explique Ursula Schnell. «Mais elle n’était pas très claire et je ne pouvais rien changer moi-même.» Lorsque son conseiller PostFinance lui a parlé de SmartCommerce en début d’année, elle a été tout de suite conquise. «J’étais très impatiente d’utiliser enfin la nouvelle solution numérique.» SmartCommerce est la solution idéale pour toutes les entreprises qui ne souhaitent proposer que quelques produits en ligne. En effet, tout y est bien présenté, avec clarté, sur une page, un critère très important pour notre commerçante. «J’ai certains clients qui ne sont pas adeptes des achats sur Internet. Mais je veux qu’eux aussi trouvent toutes les informations rapidement et facilement sur mon site de vente en ligne.»

Moins de travail grâce à la commande contre paiement
La solution est optimale non seulement pour les clients mais également pour la femme d’affaires: «En tant qu’entreprise suisse, on a uniquement besoin d’un compte commercial chez PostFinance, d’une adresse e-mail et d’un smartphone ou d’un ordinateur pour la connexion.» Une fois l’inscription faite, nul besoin de connaissances techniques pour mettre en service sa boutique en un tournemain. «Il faut juste télécharger les photos, indiquer les prix et inclure une description des produits», précise Ursula Schnell. Grâce aux possibilités intégrées de paiement anticipé via PostFinance Card, e-finance ou carte de crédit, elle n’a plus qu'à s’occuper de la facturation, du contrôle des paiements et de la gestion des recouvrements: «Cela simplifie considérablement le quotidien.»

Une offre profitable
Avec une telle offre et à ses côtés un partenaire fiable et compétent tel que PostFinance, Ursula Schnell est prête à mettre la main au portemonnaie. «Hormis une taxe unique pour la configuration, je paie des frais mensuels d’abonnement et une commission fixe», nous explique-t-elle. «A ce prix, j’avais avant une charge administrative plus élevée et des coûts externes.» Elle ne tarit pas d’éloges sur le fonctionnement simple et professionnel de la solution et recommande aux entreprises intéressées de tester gratuitement SmartCommerce durant 30 jours pour se faire leur propre idée. Et de conclure qu’en cas de problèmes ou de questions, l’assistance, professionnelle, intervient rapidement.

Tester gratuitement PostFinance SmartCommerce

(thw/20 Minuten)