Willow Smith

26 novembre 2017 20:54; Act: 26.11.2017 21:38 Print

«Grandir sous le regard des gens, c'est horrible»

par Ludovic Jaccard - La fille de Will Smith a du mal à vivre son quotidien sous les feux des projecteurs. Mais elle se rend compte qu'elle n'a pas vraiment le choix.

storybild

La chanteuse américaine de 17 ans sort son deuxième album. (Photo: AFP/Rachel Murray)

Sur ce sujet
Une faute?

Il n'est pas tous les jours facile d'avoir des parents connus et de subir, par la même occasion, les côtés sombres de la célébrité. Willow Smith en sait quelque chose. «Grandir et essayer de comprendre votre vie, alors que les gens ont le sentiment qu'ils ont le droit de savoir ce qui s'y passe, c'est absolument horrible. Mais le seul moyen de surmonter ça, c'est de faire avec», confie la fille de Will Smith et de Jada Pinkett Smith au magazine «Girlgaze Zine». D'une certaine manière, l'Américaine de 17 ans est consciente qu'elle doit assumer son destin. «Vous ne pouvez pas changer votre tête, vous ne pouvez pas changer vos parents, vous ne pouvez rien changer de ces choses-là», constate-t-elle.

Et cette situation effraie carrément la chanteuse. «J'ai l'impression que la plupart des enfants comme moi finissent par tomber dans une spirale de dépression, et les gens du monde entier sont là à les regarder à travers leurs téléphones. Et ils rient en faisant des blagues sur les conséquences de ce style de vie sur notre mental», déplore Willow.

Du coup, la jeune artiste, qui vient de sortir son deuxième album, «The 1st», a sa propre théorie pour s'en sortir le mieux possible. «Quand vous êtes né dans ce milieu-là, vous avez deux choix: soit vous l'assumez complètement et vous trouvez de l'aide à l'intérieur de vous-même, soit vous disparaissez complètement des médias et personne ne saura où vous êtes. Il n'y a vraiment pas d'entre-deux», conclut-elle.