Michelle Williams

14 février 2018 20:06; Act: 14.02.2018 20:06 Print

«J’aime rire et m'amuser»

par Henry Arnaud - Le film «Tout l'argent du monde», sorti ce mercredi, repose en grande partie sur l’actrice américaine. «20 minutes» l'a rencontrée à Hollywood.

Sur ce sujet
Une faute?

Actuellement à l'affiche de «The Greatest Showman», la belle actrice de 37 ans tient également l'un des rôles principaux du nouveau film de Ridley Scott.

N'est-ce pas difficile de jouer une mère dont le fils est kidnappé?
C'est un vrai challenge et c'est pour cela que j'étais prête à beaucoup de sacrifices pour décrocher ce rôle. L'histoire est basée sur le véritable enlèvement du petit-fils du richissime J. Paul Getty en 1973.

Avez-vous imaginé votre réaction si vous étiez dans cette situation?
Je préfère ne pas y penser. Incarner Gail Harris dont le fils de 16 ans disparaît et faire face à une demande de rançon est l'un des pires cauchemars. Le simple fait d'y penser me donne des frissons. Heureusement que lorsque je tourne, je ne pense plus à moi mais au rôle que j’incarne.

Heath Ledger, le père de votre fille, Matilda, est mort d'une overdose il y a dix ans. Dans quel état d'esprit êtes-vous à présent?
J’ai longtemps vu la vie en noir, mais je refuse cela depuis plusieurs années car je suis maman. Ça n'a pas été facile tous les jours mais je me dois d’être positive pour mon enfant.

Qu'est-ce qui pourrait surprendre les lecteurs de «20 minutes» à votre sujet?
Probablement que j’adore rire et m'amuser, justement (rires). On m'imagine toujours comme une femme sérieuse à cause de mes choix de films dramatiques, c'est faux!

Mark Wahlberg aurait touché dix fois votre salaire pour «Tout l'argent du monde». Votre réaction?
Tant qu'il n'y aura pas davantage de transparence à Hollywood, on aura du mal à changer les choses. Notez que je suis aussi un peu fautive car je choisis mes projets en fonction du scénario, jamais du salaire que l'on me propose. Mais je refuse de me plaindre.