Harry Styles

03 février 2013 11:08; Act: 03.02.2013 12:52 Print

«La stripteaseuse ne m'a pas menotté»

par Fabien Eckert - Le chanteur de One Direction a reçu un cadeau bien particulier pour ses 19 ans. Une effeuilleuse! Harry Styles a détaillé sa folle soirée dans la presse britannique.

storybild

Harry Styles a reçu de ses potes une stripteaseuse (méd.) pour son anniversaire. (photo: AFP/Marty Melville)

Sur ce sujet
Une faute?

«C'était génial! C'était si drôle que j'étais mort de rire», a déclaré au «Sun» Harry Styles. Dans le tabloïd, le chanteur de One Direction est revenu sur le cadeau qu'il a reçu pour ses 19 ans: une stripteaseuse déguisée en policière.

«Mon pote Nick «Grimmy» Grimshaw (ndlr: un DJ sur BBC Radio 1) m'a dit que je devais m'asseoir pour recevoir mon gâteau. Mais j'ai vu au loin que les bougies n'étaient pas encore allumées. Je me suis douté de quelque chose. A ce moment, Nick a dit qu'il y avait quelqu'un dans la pièce qui n'avait pas l'âge légal en me regardant. C'est alors que j'ai remarqué une jeune femme en costume de policière. J'ai vite compris et je me suis dit «Oh, non.» Effectivement, le Britannique savait qu'il allait avoir droit à un striptease pour lui tout seul. «Elle ne m'a rien dit de particulier, elle faisait juste son job, comme une routine», a ajouté Styles.

Harry pas menotté

Pas avare de détails pour un sou, le jeune homme a détaillé le contenu du show auquel il a assisté: «Elle s'est déshabillée jusqu'à être en sous-vêtements. Mais malheureusement, à cause de la politique de non-nudité du bar dans lequel nous étions, elle n'est pas allée plus loin. Elle ne m'a pas menotté non plus. Mais le plus drôle c'est qu'à la fin elle s'est excusée d'avoir oublié sa matraque et d'avoir dû prendre des nunchakus en remplacement. C'était fou!»

Par contre, cette surprise n'a pas été du goût du manager du jeune homme. Le «1D» a expliqué qu'il ne l'avait jamais vu courir aussi vite pour couvrir les caméras de surveillance. «Mais je m'en fiche, les images auraient fuité de toute manière», a conclu Styles.