Polémique

25 avril 2013 09:08; Act: 25.04.2013 12:25 Print

«Nabilla? Mais si, elle a fait de la prison!»

De nouveaux documents laissent penser que la Genevoise aurait bien fait de la prison pour une affaire d’escroquerie alors qu’elle avait 17 ans. Même si elle continue de le nier.

Voir le diaporama en grand »
Jeudi 21 novembre 2013: pour le tournage de sa téléréalité, la Genevoise s'est envolée au Japon. Elle en a profité pour changer la couleur de ses cheveux. 29.09.2013 Thomas Vergara, compagnon de Nabilla, a saccagé une chambre d'hôtel, à Marseille, en France. En août 2013, un Français d'une quarantaine d'années nous a contactés pour nous raconter le passé d'escort-girl de Nabilla. Pour prouver ses dires, il nous a montré des SMS échangés avec une certaine Lana (qu'il avait renommée Leona), dont le numéro de portable suisse est celui de Nabilla. Ces messages datent de 2012, lorsque la Genevoise avait quitté l'agence d'escort genevoise qui l'employait, selon cet homme. Mais elle continuait à revoir certains clients, comme en témoigne ce SMS. Ce client ne gagnant que 2000 euros par mois, Nabilla a accepté de lui faire un rabais. Normalement, ses tarifs étaient de 1250 à 1550 euros pour 2h. Dimanche 7 juillet 2013, Nabilla s'est fait arrêter par la police à Genève. Elle conduisait une voiture avec Thomas à ses côtés. On ne connaît pas le motif du contrôle. La starlette avait perdu son habituel sourire lors du contrôle. Deux jours plus tôt, le couple était de sortie au Macumba de Saint-Julien. Nabilla et Thomas étaient invités. Ils ont signé des autographes et passé du bon temps. Mercredi 3 juillet 2013, Nabilla a fait ses premiers pas sur un catwalk, à Paris. Et pas n'importe lequel... Elle a défilé pour Jean-Paul Gaultier qui l'a rejointe sur le podium. Pour voir plus de photos de ce défilé, ! Samedi 29 juin 2013, Nabilla a publié sur Facebook une photo d'elle avant et après maquillage. La différence est frappante. Le 28 juin 2013, Nabilla a posté ce message sur Facebook après s'être fait pirater. Un hacker avait écrit un commentaire insultant Ayem, pourtant amie proche de la Genevoise. «Obliger de vendre des interwiew a la presse people pour exister... Assume t'est détester povre nana #AYEM», a écrit, tel quel, le hacker. Il faisait référence à la dernière couverture du magazine «Public». Le bouquin humoristique de Nabilla sortira le 11 juillet prochain. Nabilla s'affiche souvent avec Thomas sur les réseaux sociaux. Samedi 11 mai, Nabilla faisait la fête au Java Club de Genève avec son compagnon Thomas. La star de la téléréalité portait une minjupe très courte laissant apparaître sa petite culotte... ... pour le plus grand plaisir des clubbers présents. Le lendemain, le couple s'est rendu dans un fast-food, à Balexert. 09.05 Nabilla a été arrêtée à la Gare de Lyon, jeudi après-midi, après avoir craché au visage d'un guichetier de la compagnie ferroviaire française. L'information a fuité via le réseau social Twitter. 04.05 Le magazine «Closer» affirme que le père de Nabilla a honte de sa fille dans son édition de samedi. Le paparazzo Jean-Claude Elfassi soutient que cet entretien a été inventé de toutes pièces. 28.04 La star des «Anges de la télé-réalité» a été virée de Wikipédia. Les modérateurs ont estimé que la bimbo est «dans le buzz plutôt que dans l'intérêt encyclopédique». 26.04 La star de l'émission «Les anges de la télé-réalité» monterait les marches du Festival de Cannes, en mai prochain. Elle serait de nouveau l'invitée du «Grand journal» de Canal+. A la fin du mois d'avril 2013, le magazine américain «Zoo» a publié des photos de Nabilla topless. Sur l'un des clichés, la Genevoise de 21 ans apparaît même intégralement nue... ... même si la partie la plus intime de son corps est masquée. Le 25 avril 2013, «VSD» publie un «mugshot» de Nabilla et des documents judiciaires tirés d'une instruction au cours de laquelle la Genevoise aurait été condamnée pour escroquerie. 16.04 Nabilla a été aperçue à Genève. Elle se baladait dans les rues basses, près de Rive, avec son chéri Thomas. La Genevoise portait un t-shirt qui dévoilait son épaule, un short ultracourt, des bas transparents brodés et des bottes à talons. 13.04 Tout s'enchaîne très vite pour la Genevoise devenue star de la téléréalité. Premier projet concret depuis son retour de Miami: la sortie de son propre calendrier. 11.04 Nabilla était l'invité du «Grand journal» de Canal plus jeudi. Comme Kim Kardashian, Nabilla aura sa propre émission TV. En 2008, Nabilla était encore une parfaite inconnue. Mais elle avait déjà été repérée par le réalisateur suisse JKP. La Genevoise s'est ainsi retrouvée à tourner dans le film «A la vie, éternellement». A cette époque, elle n'avait que 16 ans et n'avait pas encore pratiqué de chirurgie esthétique sur son corps. La jeune femme a joué dans plusieurs scènes du long-métrage. Le film n'est jamais sorti, mais plusieurs extraits sont disponibles sur le net. Dans ce plan, Nabilla joue face à Big Ali (dr.). A la même époque, Nabilla a également participé à un clip du chanteur de r'n'b français Willy Denzey «Lhomme quil te faut». Et voici Nabilla en 2013! Au mois de mars, elle a a posté sur Instagram des photos du couple qu'elle forme avec Thomas. Les deux amoureux semblent très complices. Une mise en scène? Il faut savoir qu'ils participent tous deux à l'émission «Les anges de la télé-réalité 5», à Miami. Une émission dans laquelle la Genevoise a créé le buzz avec son «Non mais allô, quoi», imité ici par ses colocataires. Depuis qu'elle a participé à la 4e saison des «Anges de la télé-réalité», la Suissesse fait parler d'elle pour ses courbes avantageuses. Elle a eu la chance de poser pour des photographes de renom. A chaque fois, ses formes sont mises en avant. La Genevoise poste régulièrement sur les réseaux sociaux des photos prises en coulisse. Elle est devenue très proche de la Belge Amélie depuis les «Anges 4». Dans cette émission, elle était - prétendument - tombée amoureuse de Sofiane. A tel point que le jeune homme lui avait dédié une chanson... ... sortie en single. Par la suite, Nabilla a participé à la scripted reality «Hollywood Girls». Depuis «Hollywood Girls», Nabilla est très proche d'Ayem. Ayem se considère comme la grande soeur de la Genevoise. En marge de la diffusion de «Hollywood Girls», Nabilla a fait de nombreuses apparitions sur les plateaux de NRJ12. Notamment aux côtés de Benoît... ... et de Thomas. Sa première apparition télévisée était dans «L'amour est aveugle». La pulpeuse genevoise rêve de devenir mannequin glamour. Cela semble plutôt bien parti... Mais elle n'oublie pas de faire la fête en boîte avec ses copines.

Sur ce sujet
Une faute?

«J’ai passé un jour et demi en détention préventive. Mais je n’ai jamais fait un mois en prison comme le prétend «Le Point». Je suis seulement témoin dans une affaire encore en cours.» Voilà ce que Nabilla nous déclarait en début de semaine suite aux révélations faites par «Le Point» et confirmées à «20 minutes» par plusieurs sources.

Ce jeudi 25 avril, «VSD» confirme la thèse de la prison en publiant dans son édition du 25 avril des extraits de documents judiciaires et de vidéos de surveillance. Selon le magazine français, Nabilla aurait participé à «une sale histoire d’escroquerie, dans laquelle elle a joué un rôle très actif, parmi cinq autres protagonistes, tous condamnés depuis. Une combine qui rapportera près de 200’000 francs suisses à ses auteurs.»

Quand Nabilla s’appelait Chantal

Les faits remontent à 2009. En février, un juge d’instruction ouvre une procédure qui débouche sur l’arrestation, en juillet, de deux Africains accusés d’escroquerie. «Le principe est simple, précise «VSD». Après avoir volé des ordres de paiement de particuliers dans des boîtes aux lettres des postes de Genève, ils les modifient puis les réexpédient aux banques. L’argent est alors viré sur différents comptes bancaires dont ils sont les bénéficiaires.»

Les recherches conduisent les enquêteurs sur la piste d'une certaine Chantal N., qui aurait utilisé un «passeport suisse volé» pour ouvrir des comptes dans trois établissements: à La Poste, à la banque Raiffeisen et à la Banque cantonale de Genève. «Nos investigations nous ont finalement permis d’identifier Benattia Nabilla comme étant la personne s’étant fait passer pour Chantal N. […] et ayant procédé aux retraits délictueux», ont écrit les deux inspecteurs en charge de l’affaire dans l’un de leurs rapports.

Prison à Champ-Dollon et menaces

En juillet 2009, Nabilla est arrêtée à l’aéroport de Cointrin alors qu’elle s’apprête à décoller pour l’Espagne. Emmenée au poste, elle est inculpée «en qualité d’auteur présumé d’escroquerie, faux dans les titres et faux dans les certificats». Selon le procès-verbal de son audition, obtenu par «VSD», la jeune femme n’aurait pas tardé à avouer les faits qui lui étaient reprochés: «Je reconnais m’être servie du passeport suisse au nom de Chantal N. afin d’effectuer des ouvertures de comptes bancaires ainsi que des retraits d’argent à différents bancomats et guichets.»

Face à la police, la jeune femme alors âgée de 17 ans, jure avoir été manipulée et avoir voulu rendre service à des amis. Ces derniers assurent qu’elle a «participé activement à l’arnaque» et touché au moins 5'000 francs. Elle parle de 200 francs.

Selon «VSD», Nabilla aurait bien passé un mois en prison, principalement à la Clairière, mais aussi à Champ-Dollon. En mars 2010, la belle demande une protection policière, affirmant avoir été menacée par téléphone ainsi qu’au palais de justice. Un jugement est finalement rendu en juin 2010 par le tribunal pour enfants de Thonon-les-Bains, même si les prévenus étaient, dans un premier temps, poursuivis par le tribunal de la jeunesse de Genève. Nabilla serait alors condamnée à un mois de prison avec sursis, en plus des jours déjà purgés. Tant son attachée de presse que son avocat n’ont pas voulu commenter ces nouveaux éléments.

(fab)