Lily Allen

06 décembre 2017 17:44; Act: 06.12.2017 17:44 Print

«Qui veut m'accueillir pour Noël?»

La chanteuse s'est plainte de ses locataires qui ne veulent pas la laisser réintégrer son appartement pour les fêtes. Les internautes se sont vivement moqués d'elle.

storybild

La Britannique de 32 ans, millionnaire, s'est fait tacler par les internautes qui l'ont qualifiée d'hypocrite. (Photo: AFP/Loic Venance)

Sur ce sujet
Une faute?

Lily Allen a peur de ne pas avoir de toit pour passer les fêtes avec ses deux enfants. Lundi 4 décembre 2017, la chanteuse britannique a accusé ses locataires de ne pas vouloir quitter son appartement londonien à la date prévue dans le contrat. «Je voulais retourner dans mon appart cette semaine, mais mes locataires m'ont dit qu'ils ne trouvaient aucun logement qui leur correspondait. De plus, ils ont dit qu'ils avaient l'immunité diplomatique, donc que je ne pouvais rien faire…», a-t-elle écrit sur Twitter, avant d'ajouter: «Alors, qui veut une famille de trois personnes pour Noël?»

Son appel à la charité a fait beaucoup rire les Twittos, qui l'ont qualifiée d'hypocrite. «Tu as plein de sous, va t'acheter une autre maison», a écrit un internaute. «On devrait organiser un concert pour lui acheter une riche propriété pour Noël. C'est une SDF dans le besoin», a ironisé un autre. «Si elle veut qu'ils s'en aillent, je lui suggère d'aller chanter devant leur appartement pendant quelques heures, ça devrait les motiver à partir», peut-on également lire en commentaire. Un hashtag #PrayForLily a même été lancé.



En effet, la jeune femme de 32 ans est loin d'être pauvre. En 2016, elle a vendu sa villa dans la riche bourgade anglaise de Cotswolds au prix de 5,5 millions de francs. Sa fortune est estimée à plus de 13 millions de francs.

Quant aux locataires, une famille fortunée d'Italie, ils ont déclaré au journal «The Sun» qu'ils comptaient partir au plus vite. «J'ai seulement demandé à Lily Allen de repousser de deux jours notre départ. Je ne sais pas pourquoi elle a écrit ça. C'est tellement stupide que je n'arrive pas à y croire», ont-ils dit. Un camion de déménagement a d'ailleurs été aperçu en face de l'appartement, le lendemain des tweets de Lily. L'interprète de «Smile» a, dès lors, supprimé son tweet.

(lie)