Confidences

13 février 2018 09:40; Act: 13.02.2018 11:25 Print

«Renaud apprend à se passer de la bière»

Le chanteur français n'est ni à l'hôpital ni chez lui. Il a choisi de séjourner quelques jours dans une maison de repos.

Voir le diaporama en grand »
Renaud Son autobiographie «Comme un Enfant Perdu» est sortie le 26 mai 2016 Il sort bientôt son autobiographie Le 10 avril 2016, il est l'invité de Michel Drucker Il ne boit plus mais a conservé le clop' Plus de Renard. Mais un Phénix... Sur scène, dimanche 6 mars 2016 En Corse. La photo a été postée le 5 mars 2016 En Corse. La photo a été postée le 5 mars 2016. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt. Un an après les attentats de «Charlie Hebdo».Bien loin du coup de promo, Renaud était surtout là pour eux, les disparus et les vivants, pour ceux emportés trop tôt.

Sur ce sujet
Une faute?

La «saga» Renaud continue. Après l'annonce d'une hospitalisation par «Le Dauphiné», puis un démenti donné par son frère Thierry et par l'entourage professionnel du chanteur, voici que l'on apprend que l'artiste est dans une maison de repos en région parisienne depuis 4 ou 5 jours. C'est un autre de ses frère, David, qui en a informé «Le Parisien».

«Il va bien, mais apprend à se passer de ce breuvage assassin qu'est la bière», a confié le frangin de Renaud. D'après lui, le chanteur a connu «le blues de fin de tournée» et il doit maintenant se reposer. Il restera encore une dizaine de jours dans l'établissement et subira des analyses. «Mais pas d'inquiétudes à avoir», a assuré David.

Quand il aura fini sa cure, Renaud souhaite se remettre au travail et commencer le disque pour enfants qu'il a en projet avec Renan Luce, a ajouté son frère.

(jfa)