Etats-Unis

20 septembre 2017 07:21; Act: 20.09.2017 09:46 Print

Maggie Gyllenhaal guidée par une pro du sexe

Maggie Gyllenhaal a demandé à rencontrer une prostituée pour les besoins d'un rôle à la télé.

storybild

L'actrice aime le personnage haut en couleur qu'elle campe. (Photo: AFP/Neilson Barnard)

Une faute?

Dans la série «The Deuce», elle est Candy Merrell, New-Yorkaise qui vend ses charmes et qui est invitée à découvrir l'industrie du porno dans les années 1970. Un univers qui demeurait jusqu'ici inconnu pour Maggie Gyllenhaal, 39 ans. Pour interpréter ce rôle, l'actrice a donc décidé de rencontrer une travailleuse du sexe pour parler de son métier, avant de commencer à tourner. «J'ai demandé à mon équipe: comment je fais pour trouver une prostituée à qui parler? C'est comme ça que j'ai rencontré cette femme, Annie Sprinkle, qui est une sorte d'activiste, mais qui était prostituée dans les années 1970», a raconté l'Américaine au magazine «Harper's Bazaar».

La comédienne n'y est pas allée par quatre chemins pour assouvir sa curiosité. «Avec combien d'hommes tu couches par nuit?», «Qu'est-ce que tu fais quand il fait très froid dehors?» ont été quelques unes des questions qu'elle a posées, sans détour, à celle qui faisait le trottoir.

Pour Maggie, incarner une prostituée n'est pas quelque chose de négatif. Au contraire: elle estime qu'il faut être particulièrement habile pour parvenir, comme ces dames, à dissocier vie privée et boulot. En plus, elle trouve son personnage particulièrement intéressant grâce aux différentes facettes qui composent sa vie. La comédienne a expliqué: «Tu la vois comme une fille, une mère, une femme d'affaires. Et une artiste. La prostitution n'est qu'un aspect» du personnage.

La bande-annonce de «The Deuce»:

(and)