Etats-Unis

16 juillet 2017 11:48; Act: 16.07.2017 12:12 Print

Mel B doit verser 40'000 dollars par mois à son mari

La chanteuse doit aider financièrement son futur ex-mari, Stephen Belafonte. Un juge la somme de lui verser une pension alimentaire temporaire.

storybild

Stephen Belafonte et Mel B sont en instance de divorce. (Photo: AFP/Alberto E. Rodriguez)

Sur ce sujet
Une faute?

Son compte en banque va en prendre un sacré coup. Mel B est forcée de donner 40'000 dollars par mois à son futur ex-mari, selon TMZ. Un juge a tranché en faveur de Stephen Belafonte, après que celui-ci a indiqué avoir besoin d'aide pour régler ses factures et s'acheter à manger. Cette mesure est temporaire, en attendant que le divorce soit effectivement prononcé.

L'ancienne Spice Girl doit également régler une facture de 140'000 dollars de frais d'avocat pour celui qui a partagé sa vie pendant dix ans.

Coup dur pour la Britannique de 42 ans, puisqu'il semblerait, selon le «Telegraph», qu'elle rencontre quelques problèmes financiers. Elle aurait dépensé plusieurs milliers de dollars, selon le quotidien. Elle aurait même déjà demandé de l'aide à des amis pour se payer une nouvelle maison à Los Angeles.

La chanteuse, qui a demandé le divorce au début de l'année 2017, avait accusé Stephen Belafonte de l'avoir frappée et obligée à participer à des plans à trois. Elle avait obtenu un ordre d'éloignement contre lui en avril 2017.

(and)