Etats-Unis

27 janvier 2017 16:34; Act: 27.01.2017 16:35 Print

L'ex-femme de Robin Thicke victime de violence

Paula Patton a déclaré devant la justice que son ex-mari l'a frappée pendant qu'ils étaient ensemble. Elle l'avait déjà accusé d'être violent avec leur fils.

storybild

Robin (à d.) avait été acquitté pour les accusations de violence sur son fils. (Photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Décidément, Robin Thicke est dans de sales draps. Après avoir été accusé par son ex-femme d'avoir été physiquement violent envers leur fils de 6 ans, celle-ci affirme avoir été maltraitée pendant qu'ils étaient mariés. Elle l'a même juré sous serment devant un juge, signale TMZ. Paula Patton a également affirmé que son ex-mari «a des problèmes avec la cocaïne».

Les faits de violence conjugale remontent à 2013. Le couple était au festival de Cannes. Il s'est disputé. Robin Thicke aurait alors frappé Paula avant de la jeter au sol et de la menacer de lui «exploser la tête». Un proche du Canadien, questionné par le site people, s'interroge quant à ces accusations. Il ne comprend pas pourquoi elles arrivent trois ans plus tard, pile pendant le conflit opposant les ex-époux au sujet de la garde de leur enfant Julian.

L'interprète de «Blurred Lines» doit pour l'heure se soumettre à une ordonnance de restriction pour violences domestiques. Ce qui signifie qu'il n'a pas le droit de s'approcher de Paula ou de Julian. Son fils reste donc avec sa mère de manière temporaire, jusqu'à ce que cette affaire soit réglée. Pour rappel, Robin Thicke avait été acquitté pour les questions de violences sur son enfant, faute de preuve.

(and)