Katie Price

21 novembre 2016 12:10; Act: 21.11.2016 12:10 Print

«Je ne pourrais pas juste acheter un bébé?»

L'animatrice, qui a connu des grossesses difficiles, voudrait avoir un enfant, sans avoir à le porter. L'alternative à laquelle elle pense n'est pas la meilleure.

storybild

La Britannique a choqué avec ses propos. (Photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

«J'aime les bébés et j'ai pensé: comment je peux en avoir un rapidement? Je sais que c'est difficile d'adopter. Je me suis donc demandée: comment puis-je en avoir un vite fait à l'étranger?», a lâché Katie Price pendant une interview avec «The Times».

La Britannique de 38 ans a déjà cinq enfants, mais elle a encore envie de pouponner. Pas question néanmoins de porter elle-même un sixième enfant. Elle cherche à agrandir la famille par d'autres moyens, quitte à payer pour avoir un gosse. Une pratique évidemment illégale. Pourquoi, alors, ne pas parier sur l'adoption? «Mais parce que ça prend des années, n'est-ce pas?», s'est-elle exclamée. On ignore à quel point Katie est sincère avec de tels propos. Une chose est sûre, elle ne pourra pas envisager bien longtemps cette alternative.

Il est vrai que l'animatrice et mannequin a eu des grossesses difficiles: césariennes, plusieurs naissances prématurées ou encore dépression postnatale. Elle ne se voit pas remettre le couvert. La bimbo a néanmoins toujours rêvé d'avoir une grande famille. C'est pourquoi elle avait songé, il y a quelques années, à congeler ses ovules.

(and)