Braquage

19 mars 2017 23:29; Act: 20.03.2017 11:14 Print

Kim Kardashian remercie la police française

Agressée en octobre à Paris, la star de télé-réalité a tenu à remercier la police française, dimanche sur Twitter.

Voir le diaporama en grand »
Kim Kardashian a remercié sur Twitter la police française pour son «difficile et incroyable travail». (Dimanche 19 mars 2017) Kim Kardashian a été entendue à New-York par la juge française. (Vendredi 3 février 2017) Quatre suspects ont été relâchés dans l'enquête sur le braquage à Paris de Kim Kardashian. Un premier suspect a été inculpé. (Jeudi 12 janvier 2017) Trois personnes, dont un chauffeur, ont été relâchées tandis que quatorze étaient toujours en garde à vue mercredi dans le cadre de l'enquête sur le retentissant braquage de la star américaine à Paris en octobre. (Mercredi 11 janvier 2017) Au moins seize personnes ont été interpellées lundi matin dans l'affaire du braquage de Kim Kardashian (Lundi 9 janvier 2016). La star va porter plainte après la diffusion d'une vidéo tournée dans son appartement juste après l'agression. (Jeudi 13 octobre 2016) La star de la télé-réalité n'a pas mis une ligne sur les réseaux sociaux depuis sa violente agression début octobre à Paris. (Jeudi 13 octobre 2016) Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire dans l'enquête sur le braquage de Kim Kardashian. (Mercredi 12 octobre) Kim Kardashian est rentrée à son domicile de New York, lundi. Selon le site TMZ, elle aurait déclaré à la police avoir cru qu'elle allait être violée lors de l'agression dont elle a été victime à Paris, où elle s'est fait voler pour plusieurs millions de bijoux. (4 octobre 2016) La sécurité autour du domicile new-yorkais de Kim Kardashian et Kanye West était bien visible, lundi. (3 octobre 2016) Le garde du corps «accompagnait la soeur de Kim Kardashian en boîte de nuit» lors du braquage. (Lundi 3 octobre 2016) Kim Kardashian a été agressée dimanche 2 octobre 2016 dans l'hôtel particulier du quartier de la Madeleine qu'elle louait à Paris. (Lundi 3 octobre 2016) Cet hôtel, appelé hôtel Pourtalès, est situé au 7 rue Tronchet dans le huitième arrondissement. Les champs Elysées sont à deux pas. De style florentin, il a été classé monument historique en 2002. (Lundi 3 octobre 2016) Au lendemain de cette agression, où 9 millions d'euros de bijoux ont été dérobés à Kim Kardashian, la police était sur les lieux. (Lundi 3 octobre 2016) Les journalistes étaient venus en force pour «couvrir» l'événement. (Lundi 3 octobre 2016) Au lendemain de l'agression, une femme regarde par la fenêtre depuis les lieux qu'occupaient, le matin encore, la star américaine. Les lieux abritent neuf appartements de 95 à 350 mètres carrés. (Lundi 3 octobre 2016) Dans un communiqué, la maire de Paris Anne Hidalgo assure avoir «toute confiance en les forces de police (...) pour identifier et appréhender rapidement les auteurs» de l'agression dont la star de téléréalité, qui était à Paris pour la Fashion week, a été victime. (Lundi 3 octobre 2016) Cet hôtel particulier est très discret. Il est même appelé le «No address». Il est régulièrement loué par des stars. Leonardo di Caprio, Prince, Madonna ou encore Ibrahimovic y auraient résidé. (Lundi 3 octobre 2016) On y entre par une porte située à l'arrière ou directement par un ascenseur depuis le garage. (Lundi 3 octobre 2016) Kim Kardashian est devenue la vedette d'un reality show inti­tulé «Keeping up with the Karda­shians», qui la met en scène au quoti­dien au sein de sa famille. Kim Kardashian est en couple avec le rappeur Kanye West depuis avril 2012. La couple a une petite fille, prénom­mée North, née 15 juin 2013. Kim Kardashian est également connue pour ses goûts vestimentaires distingués. La jeune femme aime mettre en scène sa vie privée sur les réseaux sociaux.

Une faute?

La vedette de télé-réalité américaine Kim Kardashian, victime d'un braquage début octobre à Paris, a remercié dimanche sur Twitter la police française pour son «difficile et incroyable travail». «A la police française, merci pour votre difficile et incroyable travail», a tweeté l'épouse du rappeur, producteur et créateur américain Kanye West. Un hommage aussitôt retweeté par le compte officiel de la police nationale française.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre, cinq braqueurs avaient neutralisé le veilleur de nuit dans l'hôtel particulier du centre de Paris où séjournait la star, puis deux d'entre eux, masqués et portant des blousons siglés police, étaient montés dans son appartement. Après avoir sorti une arme et avoir ligoté et bâillonné la victime, ils étaient repartis avec un butin en bijoux évalué à neuf millions d'euros.

L'enquête avait conduit à un vaste coup de filet en France début janvier qui a abouti à l'inculpation de dix suspects, dont neuf placés en détention provisoire. A ce jour, les enquêteurs ont retrouvé de fortes sommes d'argent mais pas de trace des bijoux.

(nxp/afp)