Perrie Edwards

11 juillet 2016 10:31; Act: 11.07.2016 13:58 Print

Ses tattoos énervent les internautes

par Ludovic Jaccard - En exhibant ses tatouages au henné, Perrie Edwards provoque la polémique sur la Toile. On l'accuse de s'approprier une culture qui n'est pas la sienne.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Il ne faut parfois pas grand chose pour provoquer un scandale. Surtout sur le Net. Perrie Edwards est en train de s'en rendre compte depuis qu'elle a eu l'idée de faire décorer sa peau avec des tatouages au henné. La chanteuse, qui voulait ainsi célébrer ses 23 ans, a cru bien faire en postant des photos sur Instagram, le 9 juillet 2016, où elle exhibe fièrement ses tattoos éphémères. Très mauvaise idée. La Britannique a surtout provoqué la colère de nombreux internautes.

La raison? Ils estiment que la chanteuse de Little Mix s'approprie une culture qui n'est pas la sienne. Même si le tatouage au henné est accessible à tous aujourd'hui, il est au départ destiné uniquement aux femmes musulmanes. «Perrie est tellement ignorante et elle n'apprendra jamais rien. Comment les gens peuvent-il encore l'apprécier», s'est offusqué un follower. «J'aime Perrie, mais là c'est trop sérieusement. Est-ce que quelqu'un peut lui expliquer ce qu'est l'appropriation culturelle?» Pour d'autres, la jeune femme se croit légitime dans cet acte parce que son ex, Zayn Malik, est d'origine pakistanaise.

Heureusement pour elle, Perrie peut compter sur le soutien inconditionnel de ses fans. «Quand Perrie se fait des tatouages au henné, tout le monde la critique. Mais personne n'a blâmé Justin Bieber quand il portait des dreadlocks», s'est offusqué l'un d'eux. Pour un autre, pas question d'attaquer son idole pour si peu. «Je ne veux pas que Perrie reçoive de la haine et surtout pas le jour de son anniversaire!» La principale intéressée, elle, a préféré garder le silence.