Alessandra Sublet

26 février 2013 14:37; Act: 26.02.2013 14:44 Print

Abandonner sa fille pour bosser est un supplice

Pas facile de concilier une vie de mère et de présentatrice TV. C’est ce que reconnait l’animatrice de «C à vous», dans une interview sans langue de bois.

storybild

Toujours souriante, Alessandra Sublet aimerait passer plus de temps avec sa fille. (photo: Jean Brice Lemal)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux mois après avoir mis au monde une petite Charlie, en juin 2012, Alessandra Sublet a repris la présentation de son émission, «C à vous», sur France 5. Avec un peu de recul, elle se rend compte qu’elle ne peut pas exceller à tous les niveaux. «Il me semble impossible d'être à la fois une working girl, une bonne épouse et une bonne mère», déclare-t-elle dans le magazine «Télé Star».

Heureusement, la Française peut compter sur son mari, le réalisateur Clément Dalembert, pour l’aider dans les tâches ménagères et s’occuper de leur fille, notamment en changeant ses couches. Mais cela n’empêche pas Alessandra de se sentir mal lorsqu’elle doit aller travailler. «Rien ne remplace une mère, dit-elle. Je ressens une culpabilité affreuse quand je pars de chez moi à 10h et que je ne rentre pas avant 21h.» Préférerait-elle être une femme au foyer et laisser son mari aller travailler? «Il y a un moment où l'on ne peut pas porter la paire de couilles de nos mecs», se contente-t-elle de déclarer avec son franc-parler légendaire.

Lever le pied pour profiter plus

En y regardant bien, la présentatrice dresse cependant un bilan plus que positif des dernières années de sa vie passées aux côtés de Clément. «Ça fait presque deux ans que l'on est ensemble. On a fait un enfant au bout de deux mois, puis on s'est mariés. Je suis la plus heureuse des femmes et des mères. P*****, ce que je suis contente d'être comme je suis.»

Malgré ce grand bonheur, la star du petit écran réfléchit à aménager sa vie différemment, avec un autre rythme de travail. Mais rien n’est décidé pour le moment. Peut-être laissera-t-elle la place à d’autres animateurs, comme c’est le cas cette semaine sur France 5. Après Stéphane Bern lundi, Thomas Hughes est aux commandes ce mardi. Puis, Laurent Ruquier, Frédéric Lopez et William Leymergie se succéderont. Chaque animateur est accompagné par sa propre équipe de chroniqueurs.

(fab)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch