Paris

22 novembre 2012 14:09; Act: 23.11.2012 19:39 Print

Cantat au coeur d'une nouvelle tourmente

par Ludovic Jaccard - Les parents de l'épouse de Bertrand Cantat s'interrogent sur le suicide de leur fille, survenu en 2010. Ils ne peuvent pas y croire.

storybild

Le chanteur de 48 ans a nié en bloc les accusations de sa belle famille. (photo: AFP/Patrick Kovarik)

Sur ce sujet
Une faute?

C’est une affaire délicate et douloureuse qui refait surface dans la presse. Le 10 janvier 2010, Krisztina Rady, se pendait alors que son mari, Bertrand Cantat, dormait dans la même maison.

La jeune femme avait choisi de soutenir l'ex-leader de Noir Désir, même s'il l’avait quittée, enceinte, pour vivre son idylle avec Marie Trintignant. Idem lorsque celui-ci a été condamné en 2004 pour avoir tué la comédienne. Magnanime, Krisztina avait même accepté de revivre avec son époux.

Deux ans après ce suicide, les parents de la défunte n'arrivent toujours pas à comprendre ce qui s'est réellement passé. «C’est une question qui nous hante. Il y a eu beaucoup de mensonges au moment de son décès beaucoup de fausses informations publiées», ont-ils confié dans «Paris Match».

«Notre fille était en danger»

Le couple est certain que Cantat avait une influence néfaste sur leur fille. «Nous savions qu'elle était en danger. Ses amis les plus proches le savaient aussi. Elle nous avait laissé un message en juillet 2009, où elle nous faisait part de ses craintes, a confié la mère de Krisztina, Csilla Rady. En admettant à nouveau Bertrand dans sa vie, elle s'était piégée. D'une certaine manière, il la terrorisait. Il avait plusieurs fois cassé ses téléphones, ses lunettes. Il menaçait les hommes qui l'approchaient.»

La maman meurtrie va jusqu’à mettre en doute les causes du décès de sa fille: «Je n’arrive pas à croire qu’elle se soit suicidée car, quand je l’ai vue à la morgue, elle n’avait aucune trace de corde autour du cou.»

Et le papa, Ferenc Rady, de surenchérir à propos du chanteur français: «Bertrand n’a jamais voulu répondre à nos questions. Nous avons renoncé à connaître la vérité.»

Contacté par le magazine pour réagir aux allégations de ses beaux-parents, Bertrand Cantat a démenti leurs propos.

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch