Etats-Unis

18 janvier 2018 19:52; Act: 19.01.2018 07:54 Print

Chris Pratt se lance dans l'élevage d'agneaux

L'acteur a expliqué comment ils tuaient ses bêtes, sur Instagram. Certains de ses followers n'ont pas aimé son «attitude arrogante» et ses «propos irrespectueux».

Le comédien a affiché son amour de la viande dans une vidéo Instagram controversée.

Sur ce sujet
Une faute?

Absent des réseaux sociaux depuis plus d'un mois, Chris Pratt a fait un retour fracassant, mardi 16 janvier 2018. L'acteur de 38 ans, qui n'a jamais caché son amour pour la pêche et la viande, a annoncé qu'il s'était lancé dans l'élevage d'agneaux dans sa ferme à San Juan Island, dans l'Etat de Washington.

«Ce sont les agneaux les plus heureux du monde. Ils sont si gentils, et puis un jour ils se réveillent morts dans mon congélateur. Je m'excuse si vous êtes végétarien. Je ne veux pas paraître insensible mais c'est vraiment mon repas favori», explique-t-il, s'affichant en train de manger sa viande, dans une vidéo publiée sur Instagram.

L'Américain, qui s'est séparé de l'actrice Anna Faris en août 2017, a ensuite publié la photo de plusieurs morceaux de ses bêtes. «Regardez toute cette merveilleuse nourriture. Nous allons manger ça pendant un mois. Il a vécu une très belle vie, entouré de joyeux êtres humains et d'enfants. Pas de voyage stressant vers sa destination finale. Juste un petit coup de baguette certifié par l'USDA (ndlr: le département de l’agriculture des États-Unis) sur la tête et il s'est endormi. Les autres moutons ne l'ont même pas remarqué. C'est comme débrancher une télé», a-t-il écrit.

Look at all this glorious food! We will eat off him for a month. His wool is becoming yarn as we speak. He lived a very good life. He was groomed and shorn, his hooves medicated, de wormed, no antibiotics necessary. Surrounded by laughing loving humans, including children to whom they provided such joy. Nuzzled, pet and loved every day. No stressful travel to his final destination. Trauma Free. Just a touch of a usda certified wand to his head and he goes to sleep. The other sheep don’t even notice. It’s like unplugging a tv. Then Wocka my butcher works his magic. Right now the meat is for friends, family and gifts. Soon though it may be available to my followers as we test recipes and open up to market. Gotta get some things dialed in first. I have found a new passion to add to my many others. #farmlife and jack loves it! You’ll know where to sprinkle my ashes. I’ll tell you that.

Une publication partagée par chris pratt (@prattprattpratt) le

Ses propos ont déclenché la colère de ses followers. «Je suis tellement déçue. S'il te plaît, n'utilise pas ta notoriété pour promouvoir la souffrance et la torture d'animaux innocents», a écrit une internaute. «J'étais une de tes fans, mais la manière dont tu rationalises le fait de tuer des animaux est dégoûtante. Ton attitude est nonchalante et arrogante. Tu es déconnecté de la réalité», a lancé une autre. «Comment oses-tu dire que les agneaux ne ressentent rien? Ce sont des êtres vivants!», peut-on également lire dans les commentaires.


(lie)