Catherine Zeta-Jones

14 novembre 2012 17:51; Act: 14.11.2012 18:05 Print

La bipolarité l'a rendue plus forte

par Ludovic Jaccard - Catherine Zeta-Jones pense que ses troubles lui ont permis de voir la vie d’un tout autre œil.

storybild

La star anglaise veut désormais profiter au maximum des plaisirs de la vie. (Photo: DR)

Une faute?

L’actrice britannique n’a jamais caché ses ennuis de santé aux médias. En avril dernier, Catherine Zeta-Jones a révélé sa dépression et son trouble bipolaire au monde entier. «C’est un désordre émotionnel qui touche des millions de gens, et je suis l’une d’eux», avait-elle confié dans «People».

Très touchée par le cancer de la gorge de son mari, Michael Douglas, la comédienne de 43 ans avait craqué. Après un passage en clinique psychiatrique, la star semble aujourd’hui aller mieux. «Cela a été une période très intense, avec des choses positives et des choses négatives, a-t-elle dit au magazine «In Style». Vous découvrez qui vous êtes vraiment et qui est réellement la personne qui partage votre vie. Vous trouvez des choses enfouies au fond de vous que vous n’auriez jamais imaginées.»

Désormais, la brune a décidé de profiter de la vie au maximum. «J’ai compris comment apprécier les plus petites choses, comme prendre un thé en terrasse par une belle matinée.»
Si Catherine a osé parler de sa maladie, c’est aussi pour aider les personnes vivant la même situation. «En rendant ma bipolarité publique, j’espère que les gens qui en souffrent verront que tout est parfaitement contrôlable. Je souhaite que ceux qui n’ont pas été soignés demandent de l’aide.»