Raphaël Personnaz

10 décembre 2012 17:03; Act: 10.12.2012 17:18 Print

Trop beau pour être pris au sérieux

par Ludovic Jaccard - A cause de son physique de jeune premier, Raphaël Personnaz s’est vu refuser de nombreux rôles au cinéma. Aujourd’hui, à 31 ans, il prend enfin sa revanche.

storybild

Désormais, Raphaël enchaîne les tournages... (photo: AFP/Anne-christine Poujoulat)

Une faute?

Avant de se faire une place au cinéma, Raphaël Personnaz a connu la galère. Et ce pour une raison plutôt étonnante: sa belle gueule. «Dans les castings, on me disait: «Ce serait bien de te mettre au crack, il faut que tu t’abîmes», enfin des choses complètement stupides», a confié l’acteur français dans «Paris Match».

Le comédien de 31 ans reste encore sidéré par de tels conseils. «Est-ce qu’on a dit à Omar Sy qu’il est trop noir? Il y a même un réalisateur télé qui m’a rétorqué: «Je suis désolé, je ne peux pas t’engager, tu me fais trop penser à Delon.»

Mais aujourd’hui, le vent a enfin tourné pour Raphaël. Il tient le rôle principal du film «Trois mondes» et joue aux côtés de Jude Law dans «Anna Karenine», actuellement au cinéma.


Regardez la bande-annonce de «Trois mondes», actuellement sur les écrans romands: