Mylène Jampanoï

05 juin 2014 15:57; Act: 05.06.2014 17:43 Print

Une grossesse qui apaise sa douleur

par Ludovic Jaccard - Mylène Jampanoï est tombée enceinte quand sa mère est morte. Ce deuil l’a poussée à garder son enfant, qu’elle n’avait pas prévu.

storybild

La comédienne de 33 ans va bientôt les joies de la maternité. (Photo: AFP/Fred Dufour)

Une faute?

L’actrice française n’avait jamais rêvé de pouponner un jour.
Cependant, quand Mylène Jampanoï a réalisé qu’elle attendait un heureux événement, une tragédie est arrivée dans sa vie: le décès de sa mère, en fin d’année dernière.

«J’ai perdu la personne que j’aimais le plus au monde, confie-t-elle à «Gala». Tomber enceinte au moment où je me retrouve orpheline de ma maman, je pense que ce n’était pas un hasard.»

Se voulant plus précise dans ses explications, la comédienne avoue que si sa génitrice «n’était pas partie», elle n’aurait jamais gardé cet enfant. «Je ne me suis jamais sentie maternelle, ni prête à devenir mère. Jusqu’à ce moment-là», ajoute-t-elle.
Malgré ce deuil difficile, la comédienne de 33 ans affirme avoir «gagné en sérénité». Depuis qu’elle s’est mariée au producteur grec Dimitri Stephanidès, Mylène se sent «apaisée». L’idée de fonder une famille ne lui fait plus peur. «Je suis amoureuse, je me suis autorisée à envisager la vie à trois, j’ai enfin réussi à vaincre mes démons.»

Contrairement à la plupart des parents qui préparent la chambre et les affaires du futur bébé, le couple ne s’est occupé de rien. «On vit, on voit au jour le jour. Non par superstition, mais parce que je voudrais m’adapter à ce petit garçon qui va bientôt pointer le bout de son nez.» Cette maternité représente l’inconnu pour Mylène: «Je ne sais pas ce qui m’attend.»