Directrice de casting pour la RTS

06 avril 2017 07:28; Act: 06.04.2017 07:33 Print

«Passer une audition, ça fait peur»

par Mathilde Jarry - «20 minutes» propose une série sur les métiers de l'ombre de la télévision. Ce 7e volet s’intéresse à celui de directrice de casting.

Interview de Mariângela et reportage sur tournage.
Sur ce sujet
Une faute?

«Après le premier mot que le comédien prononce à une audition, je sais si cela va être génial ou pas.» Voilà la principale force de Mariângela Tresch. Le travail de cette directrice de casting, c'est de trouver les acteurs qui incarneront les personnages de telle ou telle fiction, aussi bien les héros que les figurants. En ce moment, elle travaille sur «Quartier des banques», série de la RTS réalisée par le Tessinois Fulvio Bernasconi et interprétée notamment par Lauriane Gilliéron et Vincent Kucholl. Le tournage se termine à la mi-avril et la diffusion est prévue pour l'automne.

«Pour être directrice de casting, il faut aimer écouter et savoir mettre les gens à l’aise», explique-t-elle. Diplômée d’une école de cinéma de Cuba, où elle a pu toucher à tout, la Brésilienne a vite réalisé qu'elle arrivait facilement à comprendre ce que les réalisateurs voulaient. C'est donc naturellement qu'elle a choisi ce métier, qu'elle complète avec d'autres activités dans le domaine artistique.

De rares erreurs de casting

Comme elle aime le rappeler, passer une audition n'est pas simple. «C'est un moment délicat, qui fait peur. Si les acteurs tournent beaucoup à Paris, ils sont habitués à être traités comme du bétail. Je n'aime pas du tout ça.» Avec elle, les erreurs de casting sont rares: «Lorsque j'en fais une, c'est en général parce que je n'ai pas pu auditionner la personne, je me suis uniquement fiée à son physique.»

Il lui est aussi arrivé de ne pas trouver la personne idéale pour camper le personnage demandé. Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce n'est aucunement parce qu'il n'y a pas assez de bons comédiens. «Si je caste toute la Suisse et que je ne trouve personne, c'est parce que le personnage n'est pas juste, et qu'il doit être coupé du scénario», conclut-elle.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bernard Leschat le 06.04.2017 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prétentieux

    Assez prétentieux comme attitude.

Les derniers commentaires

  • Bernard Leschat le 06.04.2017 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prétentieux

    Assez prétentieux comme attitude.