TF1

31 octobre 2017 16:08; Act: 31.10.2017 16:08 Print

Manipulations dans «Danse avec les stars»?

Gilles Verdez, chroniqueur de «Touche pas à mon poste», est persuadé que la production de l'émission magouille en coulisses pour favoriser certains candidats.

Sur ce sujet
Une faute?

L'élimination d'Hapsatou Sy de «Danse avec les stars», samedi 28 octobre 2017, en a énervé plus d'un sur les réseaux sociaux. Selon les internautes, la chroniqueuse de C8 ne méritait pas de sortir face à Elodie Gossuin, qui avait nettement moins bien dansé qu'elle.

Parmi les mécontents se trouve Gilles Verdez. «Bon, pour qualifier l'élimination d'Hapsatou Sy dans «Danse avec les stars», je préfère me taire. Ça évitera bien des polémiques. Mais je ne suis pas certain d'être capable de me taire longtemps», a écrit sur Twitter le membre de l'équipe de Cyril Hanouna. Le journaliste aura finalement réussi à rester silencieux pendant deux jours, puis il a décidé de dire ce qu'il avait appris sur l'émission.




Dans «Touche pas à mon poste», lundi 30 octobre 2017, le chroniqueur a assuré que les résultats de «Danse avec les stars» étaient truqués. «Arielle Dombasle a signé pour quatre prime. Après, c'est elle qui décidera si elle part ou si elle reste. Lors du prime où il y a eu la première élimination, c'est elle qui devait partir, mais elle ne pouvait pas partir, puisqu'elle a signé pour quatre émissions. Ils ont viré Vincent Cerutti», a expliqué Verdez.

Le chroniqueur a poursuivi en déclarant que l'actrice allait à nouveau se faire éliminer le 28 octobre et que, pour éviter cela, la production avait demandé aux juges de lui donner beaucoup de points. En effet, seuls les moins bons du classement du jury sont soumis aux votes des téléspectateurs. «Et ils ont viré Hapsatou Sy. Pourquoi? Pas parce qu'elle était dernière, mais parce qu'elle est sur C8», a conclu Gilles Verdez, sûr de lui.


(jfa)