Koh-Lanta

23 avril 2017 10:15; Act: 23.04.2017 15:07 Print

Yves: «J'ai compris que j'étais en danger»

Le dernier candidat éliminé de «Koh-Lanta Cambodge» revient sur son aventure. Il n'a pas apprécié de passer pour un ingrat aux yeux de ses coéquipiers.

storybild

Le Français de 49 ans rêvait depuis quinze ans de participer à cette émission de téléréalité. (Photo: Philippe le Roux/alp)

Sur ce sujet
Une faute?

Yves en a gros sur le cœur depuis son élimination de «Koh-Lanta Cambodge», lors de l'épisode diffusé le 21 avril 2017, sur TF1. Il faut dire que le Français de 49 ans s'est vite mis à dos toute son équipe. Les Bleus ont en effet trouvé qu'il avait eu une attitude ingrate envers eux. Dès le début de son aventure, Yves est entré en conflit avec Kelly, ce qui n'a pas échappé aux autres habitants de l'île. «Toutes les deux minutes, mes coéquipiers parlaient dans leur coin et dès que j’arrivais, ils s’arrêtaient... J'ai compris que j'étais en danger! Je n'étais pas venu là pour sortir au bout de 2 jours. Cela fait 15 ans que je rêvais de faire «Koh-Lanta», raconte l'attaché commercial à «Télé-Loisirs».

«Je peux être très sanguin»

Mais c'est surtout Frédéric qui lui laisse le plus mauvais souvenir. Les deux hommes avaient pourtant fait «un pacte» pour avancer ensemble. «Comme vous avez pu le voir, rien n'a été respecté. Il dit qu'il m'a sauvé au début, je dis que c'est plutôt moi qui l'ai protégé au début, explique-t-il. Frédéric n'a cessé de retourner sa veste. C'est un stratège. Il n'a pas d’honneur. Il a gâché 15 ans de rêve!»

Malgré la fin de son aventure un peu amère, Yves assume complètement son parcours et son image. «Je n'ai pas de regrets, je suis resté comme je suis dans ma vie, assure-t-il. Je suis quelqu'un d’entier. Si on essaie de me la faire à l'envers, je peux être très sanguin. Si j'avais été méchant, j'aurais mis le feu à la cabane!»

Regardez le portrait d'Yves dans «Koh-Lanta Cambodge»:


(lja)