Série

25 octobre 2016 17:52; Act: 25.10.2016 17:52 Print

«The Walking Dead»: fans dégoûtés par le gore

Beaucoup de personnes, aussi bien des téléspectateurs que des critiques, ont trouvé que le dernier épisode en date était trop violent.

storybild

Les fans américains savent enfin qui a été la victime du sadique Negan.

Sur ce sujet
Une faute?

C'était le moment attendu depuis six mois par les fans de «The Walking Dead». Dimanche 23 octobre 2016, ils ont enfin découvert quel héros avait été tué par Negan et sa batte dans le premier épisode de la saison 7. De ce point de vue-là, ils n'ont pas été déçus. Par contre, beaucoup ont été dégoûtés par la violence des 40 minutes de l'épisode.

Le Parents Television Council (PTC), association conservatrice américaine dont le but est de dénoncer les programmes pervers et dangereux, a déclaré au «Hollywood Reporter» qu'il n’avait «jamais vu ça». Pour une fois, le PTC ne semble pas être à côté de la plaque. De nombreux médias spécialisés et une myriade de fans sur les réseaux sociaux ont dénoncé le trop-plein de gore.

En France, l'expert Pierre Langlais a confié dans sa critique pour «Télérama» qu'il n'avait plus envie de continuer à ­regarder la série: «A force de malmener ses personnages, de les soumettre aux pires sévices, de les laisser anéantis sur le bord du chemin, elle nous a coupé l'envie de continuer la route avec eux. Il y a des limites au masochisme.»

A noter que le premier épisode de la saison 7 tant décrié sera diffusé ce mardi 25 octobre à 00h05 sur RTS Un.

(mja)