Etats-Unis

22 décembre 2016 16:33; Act: 22.12.2016 16:33 Print

Les quatre séries de 2016 qu'il ne fallait pas louper

Les téléspectateurs ont eu droit à 455 fictions cette année. Un record notamment dû à l'émergence des plateformes de streaming.

storybild

De haut en bas et de gauche à droite: «The Crown», «This Is Us», «Westworld», et «Stranger Things».

Sur ce sujet
Une faute?

Le petit écran regorge de productions, plus encore que l'an dernier. D'après une étude, les Américains ont eu le choix entre 455 séries en 2016, soit 34 de plus qu’en 2015. Ce record comprend aussi bien les fictions dont une nouvelle saison a été diffusée ces douze derniers mois que les séries inédites.

Cette croissance est notamment due à l'émergence des services de streaming, tels Amazon et Netflix. Jusqu'à maintenant, ces plateformes se contentaient de diffuser des productions achetées à des chaînes après diffusion. Elles proposent désormais un grand choix de fictions originales, souvent de qualité. De quoi pousser les chaînes traditionnelles à rivaliser d'imagination. Voici quatre séries qui ont fait parler d’elles, en bien, en 2016.

«Westworld» HBO était-elle capable de proposer une série aussi bien que sa fiction phare «Game of Thrones»? Le pari était de taille, mais il a été gagné haut la main. Le public et les critiques étant au rendez-vous, une saison 2 de ce western SF a d'ores et déjà été commandée.

La bande-annonce:

«Stranger Things» Les fans de films de science-fiction des années 1980 ont quasiment tous dévoré cette série horrifique de Netflix principalement portée par des enfants. Une suite est prévue pour l'an prochain.

La bande-annonce:

«The Crown» Cette production américano-britannique, lancée sur Netflix, retrace la vie de la reine Élisabeth II. Elle a été très bien accueillie par les critiques. Elle est d'ailleurs en lice pour trois prix aux prochains Golden Globes.

La bande-annonce:

«This Is Us» Comme les trois autres séries, «This Is Us» fait partie des favoris pour les Golden Globes. Elle raconte l'histoire de plusieurs individus nés le même jour. Lancée sur NBC, elle a rapidement conquis le public, grâce au jeu des acteurs et à leur faculté à transmettre des émotions.

La bande-annonce:

(mja)