Enora Malagré

15 juin 2017 08:50; Act: 15.06.2017 08:50 Print

«Je ne me sentais plus à ma place dans «TPMP»

L'ancienne chroniqueuse de Cyril Hanouna a expliqué les raisons de son départ de l'émission et a taclé son ancien patron.

storybild

Enora Malagré était dans «TPMP» depuis 2010. (Photo: Cyrille George Jerusalmi)

Sur ce sujet
Une faute?

Le 29 mai 2017, Enora Malagré annonçait sur Twitter qu'elle quittait «Touche pas à mon poste». Plutôt silencieuse depuis lors, la Bretonne a donné deux interviews, une à puremedias.com et une au «Nouvel Obs», pour expliquer les raisons de son départ du programme dans lequel elle officiait depuis sept ans.

«Ca faisait un moment que je ne me sentais plus à ma place dans l'émission, que je ne la trouvais plus. Je sentais que mes interventions n'intéressaient plus vraiment Cyril», a-t-elle dit à PureMédias. Dans «Le Nouvel Obs», la blonde a été un poil moins tendre avec l'animateur de «TPMP»: «Il nous faisait bien sentir, parfois avec un pointe de mépris, qu'il était le producteur et nous de simples employés. Les six derniers mois, il est devenu plus dur. Les derniers temps j'y allais avec la boule au ventre.» Cependant, elle assure qu'on ne l'entendra jamais cracher sur Cyril Hanouna.

La Bretonne a ajouté que le canular homophobe avait également pesé dans la balance quand elle a choisi de démissionner. Elle a eu honte de rire sur le plateau quand Hanouna piégeait de jeunes homosexuels. Ce qui l'a touchée, c'est qu'elle n'a pas pu aborder le sujet dans l'émission. «Si je ne peux plus m'exprimer, on arrive au bout de l'aventure. C'était le moment de partir, puisque nous n'avions plus rien à nous dire», a-t-elle déclaré.

Elle fait son autocritique

Enora Malgré est consciente que son comportement dans le programme n'a pas toujours été exemplaire et qu'elle avait tendance à en faire trop: «On est devenus des personnages de téléréalité. Je suis devenue une caricature, sans m'en rendre compte. Je me suis retrouvée, parfois, à créer des inimitiés pas vraiment nourries pour faire le show, exister.»

L'ex-chroniqueuse s'est même demandé si la dernière saison n'a pas été celle de trop pour elle. Elle n'est pas certaine d'avoir apporté quelque chose à «TPMP». «Je ne sais pas non plus si «TPMP» m'a apporté des choses cette année», a-t-elle ajouté.

Des propositions pour la suite

En ce qui concerne son avenir, Enora Malgré ne peut pas en dire trop, mais elle assure avoir reçu de nombreux coups de téléphone. «J'ai une jolie proposition qui, j'espère, verra le jour, pour revenir à ce que je suis, ce que j'ai oublié que j'étais et ce que je suis profondément», a-t-elle confié.

(jfa)