«Qui veut épouser mon fils?»

12 novembre 2012 12:22; Act: 12.11.2012 15:08 Print

Cindy a tourné plusieurs pornos et TF1 le savait

L'une des prétendantes de «Qui veut épouser mon fils», sur TF1, a tourné dans des films X. Selon elle, c'est son ex-copain qui aurait rendu l'info publique.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Elle semblait bien sous tous rapports, Cindy, la candidate de «Qui veut épouser mon fils?». La jeune femme a même tapé dans l’œil du gentil Frédéric, le garçon un peu timide, en quête du grand amour. Pourtant, ce dernier était sans doute loin de se douter du passé sulfureux de la blonde. Le site de Jean-Marc Morrandini a en effet découvert l'un des films X que Cindy a tourné, avant de se retrouver devant les caméras de TF1. «On est bien dans un film totalement porno et absolument pas érotique», précise le site.

Dans un style plutôt graveleux et ironique à la fois, la production s'intitule «Ma belle-mère me kiffe», dont la pochette a été dévoilée sur le web. Reste à savoir comment Chantal, la mère de Frédéric, va prendre la nouvelle! Dans le milieu du X, la Française était brune et se faisait appeler «Cindy Picardie». Elle a tourné dans une dizaine de films chez Marc Dorcel. Sentant le bon coup, le producteur français a compilé les oeuvres de la blonde dans un DVD intitulé «Qui veut épouser Cindy». Il sera commercialisé dans les jours à venir et est déjà disponible online.

Cindy en compagnie du réalisateur Pierre Moro

TF1 était au courant

Au centre de cette polémique, la jeune femme est dépassée pas l'ampleur prise par les révélations de son passé. Selon elle, à l’époque du tournage de l’émission, TF1 savait qu'elle avait fait du porno. «Ça ne leur a pas posé de problème. Seulement, on avait prévu de ne pas en parler tout de suite. TF1 voulait attendre que la totalité de l’émission ait été diffusée avant que ça sorte dans la presse», a-t-elle confié au site Hot Vidéo.

La raison de cette décision? Ne pas mettre en avant Cindy par rapport aux autres candidates du programme. «Et puis bon, même si j’assume le fait d’avoir fait du X, je n’ai pas envie d’être cataloguée «actrice X». J’ai envie de faire une carrière dans le divertissement. Ça m’embête pour la suite. Je n’ai pas envie qu’on me rabâche sans arrêt que j’ai fait du porno! Je ne veux pas devenir célèbre pour ça», explique-t-elle. Trop tard...

Une vengeance de son ex

Selon la prétendante de Frédéric, c'est son ancien petit ami qui aurait diffusé l'info sur la Toile. «Ça a commencé sur Twitter juste après la diffusion de l’émission, vendredi soir. Et ensuite, tout le monde a repris l’info, jusqu’à Canal Plus, D8 et Morandini! Mais je pense savoir qui a balancé l’info: c’est mon ex! J’ai d’ailleurs déposé plainte contre lui.»

Même si Cindy se doutait bien que cet épisode de sa vie serait dévoilé un jour, elle vit plutôt mal la situation. «Ce qui me gêne le plus, c’est la façon dont les gens l’ont appris et en parlent. Il y a eu des faux sites internet créés à mon nom, de faux profils Facebook... J’en ai fait fermer quelques-uns, mais je ne peux pas être partout! Et puis, il faut voir tout ce que les gens disent! Ils me traitent de salope, des amabilités de ce genre.»

Elle assume son passé

Et la demoiselle d'ajouter: «J’aime bien qu’on parle de moi, mais pas en mal. Je le répète, je n’ai aucun problème avec mon passé d’actrice X, c’est juste que les gens qui ne connaissent pas le milieu du porno ont une mauvaise image de ce métier. Ils pensent que c’est sale.»

Nul doute que ce scandale devrait contribuer à la popularité de l’émission présentée par Elsa Fayer. Le programme a réuni plus de 2,6 millions de téléspectateurs vendredi soir, le propulsant en tête des audiences.

(lja/fab)