«TPMP»

19 mai 2017 11:47; Act: 19.05.2017 12:56 Print

Hanouna piège des homos en direct: Twitter outré

Dans «TPMP», l'animateur s'est amusé au téléphone avec des hommes gays, à l'aide d'une fausse annonce de rencontres. L'association SOS Homophobie est scandalisée.

Sur ce sujet
Une faute?

Cyril Hanouna est dans la tourmente depuis la diffusion de son prime de «Touche Pas à mon Poste», jeudi 18 mai 2017 en deuxième partie de soirée. La raison? L'animateur français est accusé d'avoir eu un comportement homophobe pendant l'émission. Habitué à faire des farces plus délirantes les unes que les autres, il a eu l'idée de piéger des homosexuels en direct, en passant une fausse annonce de rencontre sur un site gay.

Durant l'émission, plusieurs hommes ont appelé le numéro de téléphone inscrit dans l'annonce, croyant s'adresser à un éventuel partenaire sexuel prénommé Jean José. Ils étaient loin d'imaginer qu'ils draguaient en réalité Hanouna, très amusé par la situation et souvent moqueur.

Pas la première fois

Après avoir vu un extrait de cette séquence diffusée dès le lendemain sur Twitter, l'association SOS Homophobie a aussitôt blâmé le présentateur vedette de C8. L'organisation compte même bien avertir le CSA. «Ce sont des propos homophobes. Pour nous c'est une récidive de Hanouna, cela fait plusieurs fois qu'il est pris en flagrant délit d'homophobie», a déclaré Joël Deumier, président de l'association, au site huffingtonpost.fr.

Ce n'est en effet pas la première fois que de «l'homophobie ordinaire» a été constatée dans «TPMP». En 2016, durant le seul mois de novembre, 42 références à l'homosexualité, «souvent pour en rire de manière rabaissante» avaient été comptabilisées par l'association des journalistes LGBT. «A force de laisser passer de tels propos, on finit par banaliser le discours homophobe», s'est encore énervé Joël Deumier. Il n'a d'ailleurs pas hésité à épingler Hanouna sur Twitter en le qualifiant d'homophobe.

De son côté, le CSA a fait savoir que de nombreux internautes avaient aussi exprimé sur Twitter leur indignation envers l'attitude de l'animateur, au lendemain de la journée contre l'homophobie.






(lja)