Minnesota

11 janvier 2018 12:44; Act: 11.01.2018 14:42 Print

Les infos stressent les sportifs: elles sont bannies

Une chaîne de fitness américaine a pris la décision de ne plus diffuser les chaînes comme CNN et Fox dans ses clubs.

storybild

Les grands écrans des salles de fitness de la chaîne Life Time ne montreront plus aucune image des chaînes d'info. (Photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

Les clients de Life Time doivent se passer des nouvelles du monde quand ils font du sport. La chaîne de clubs de sport américaine a choisi de ne plus diffuser les chaînes d'informations sur les grands écrans de ses 130 salles réparties dans 27 états.

Selon une porte-parole de l'entreprise, les images diffusées par CNN, Fox ou encore MSNBC ne sont pas compatibles avec la philosophie de Life Time qui promeut un mode de vie sain. «Cette décision a été prise suite à plusieurs demandes de nos membres», a expliqué Natalie Bushaw au «New York Times», précisant que les clients pouvaient toujours utiliser le wi-fi pour regarder les chaînes d'info sur leur téléphone ou leur tablette et que de plus petits écrans installés sur certaines machines continueraient de les proposer.

Sur les réseaux sociaux, les réactions sont contrastées. Alors que certains applaudissent, trouvant que les informations peuvent être stressantes, d'autres regrettent de ne plus pouvoir se tenir au courant de l'actualité pendant qu'ils font de l'exercice. Bryan Sieve, un hommes d'affaires, a déclaré qu'il était important pour lui de pouvoir regarder les nouvelles en faisant sa gym le matin. Il a regretté que la direction de Life Time n'ait pas averti les usagers de ce changement de politique avant qu'elle n'intervienne.

Plus radicaux encore, des clients crient à la censure et demandent le retour de la liberté de choisir ce qu'ils veulent regarder. Pas de quoi émouvoir la chaîne. «C'est un problème dont nous font part nos clients depuis des années, ce n'est pas arrivé il y a quelques semaines ou quelques mois. En fin de compte, notre décision est conséquente avec la volonté de la globalité de nos membres», a rétorqué la porte-parole de Life Time.

(jfa)