Série

13 novembre 2017 21:32; Act: 13.11.2017 21:32 Print

Sans Ellen Pompeo, il n'y a plus de «Grey's Anatomy»

La série a survécu à bien des départs, mais elle mourra si l'interprète de Meredith choisit d'aller voir ailleurs.

Sur ce sujet
Une faute?

Si vous pensiez que le destin de la série médicale était entre les mains de Shonda Rhimes, vous aviez tort. La créatrice-­scénariste-productrice de «Grey's Anatomy» a dévoilé qu'il suffisait qu'une seule personne décide de quitter le feuilleton pour qu'elle y mette un terme. Cette personne, c'est Ellen Pompeo, l'actrice qui incarne Meredith Grey.

«Ellen et moi avons un pacte. Je continue la série tant qu'elle le fait aussi. Si elle veut arrêter, on arrête», a dit Shonda Rhimes à E! News. Ces propos semblent tomber sous le sens, dans la mesure où le titre du programme est tiré du nom du personnage joué par Ellen Pompeo, mais ce n'est pas le seul argument qui joue en faveur de la comédienne. Selon plusieurs des collègues d'Ellen Pompeo, le duo qu'elle forme avec Shonda Rhimes est indispensable à la poursuite de la série. «Toute équipe a besoin d'un entraîneur phénoménal et d'un super quarterback. Les nôtres sont ces deux femmes», a assuré Jason George, alias le docteur Warren.

Tout le monde n'a cependant pas toujours été du même avis. ABC, la chaîne sur laquelle est diffusée «Grey's Anatomy», a eu du mal à faire confiance à Ellen Pompeo après le départ de Patrick Dempsey. «La chaîne pensait que la série ne survivrait pas sans lui. Ils se sont empressés de donner un nouveau prétendant à mon personnage, parce que, bien sûr, je ne pouvais pas porter le feuilleton sur mes épaules», a-t-elle confié avec ironie à Seth Meyers.

(jfa)