POLOGNE - UKRAINE
Euro 2012Euro 2012

Toutes les infos sur l'événement foot de l'année.

Euro 2012

17 juin 2012 18:22; Act: 18.06.2012 07:09 Print

Cristiano Ronaldo fait taire ses détracteurs

par Marc Fragnière, Kharkiv - Le Portugal a brillamment obtenu son ticket pour les quarts de finale, dimanche à Khakiv, en s'imposant 2-1 face aux Pays-Bas avec deux buts de son attaquant décrié.

Voir le diaporama en grand »
, l'Espagne a tué tout suspense au bout de 14 minutes, le temps pour Silva de conclure de la tête une magnifique combinaison initiée par Iniesta, en relais avec Fabregas. Le 2e but inscrit par Jordi Alba (41e), après une ouverture en profondeur lumineuse de Xavi, n'a fait qu'enfoncer un peu plus l'Italie e et a rendu inéluctable le nouveau triomphe de l'Espagne... ... avant une 3e réalisation signée Torres (84e) Ce large succès s'est ensuite transformé en une véritable correction à la suite du 4e but inscrit par Mata (88e). L'Italie affrontait l'Allemagne, en vue d'une qualification pour la finale de l'Euro 2012. A la 20e minute, Mario Balotelli a ouvert la marque, en reprenant un centre de Cassano de la tête. Un quart d'heure plus tard, le fantasque attaquant de Manchester City atomisait la Mannschaft d'une puissante frappe en pleine lucarne. A 22 ans, l'Italien a pesé de tout son poids sur la défense allemande. Il a tout de même écopé d'un avertissement pour avoir divulgué sa plastique. Mesut Ozil pouvait réduire le score sur penalty à la 92e minute, mais il était déjà trop tard. Mais Dimitris Salpingidis a égalisé 1:1 score final. Lewandowski a inscrit de la tête le premier but pour la Pologne 1:0. Roman Pavlyuchenko a donné le coup de grâce 4:1 score final.. Mais Alan Dzagoev a inscrit un deuxième but à 10 minutes de la fin de la rencontre 3:1 pour la Russie. Le Tchèque Vaclav Pilar a ramené le score à 1:2 pour la Russie Roman Shirokov a ensuite doublé la mise Alan Dzagoev a frappé le premier 1:0 pour la Russie. Le Danois Michael Krohn-Dehli a inscrit le seul but de la rencontre 1:0. Le Danemark crée la surprise en s'imposant face à l'un des favoris. Mario Gomez est l'unique buteur de cette rencontre 1-0. Il a offert la victoire aux Allemands d'un superbe coup de tête. Cesc Fabregas a égalisé pour l'équipe d'Espagne 1-1. Antonio Di Natale a ouvert le score pour la Squadra Azzurra 0-1. Avant que le gardien irlandais Shay Given ne se troue et offre un avantage plus large à la formation des Balkans (3:1) C'est Nikica Jelavic qui a redonné l'avantage aux Croates (2:1), juste avant la mi-temps Sean St Ledger a arraché l'égalisation pour l'Irlande peu avant la 20e minute de jeu. Mario Mandzukic a ouvert le score pour la Croatie après seulement trois minutes. Le Français de Manchester City Nasri a égalisé pour ses couleurs. Le choc entre la France et l'Angleterre s'est soldé par un match nul (1-1) malgré une domination dans le jeu des Tricolores. L'Anglais Lescott (centre) a ouvert la marque pour l'Angleterre lors du choc contre la France (1-1). Le vétéran ukrainien Shevchenko (gauche), Ballon d'or 2004, a réussi un fantastique doublé devant le public de Kiev survolté. Le Suédois Ibrahimovic (gauche) a ouvert la marque contre l'Ukraine dans le deuxième match du Groupe D. 12.06.2012: Le capitaine grecque Fanis Gekas a réduit la marque à la 53e, en vain. 12.06.2012: Vaclav Pilar a doublé le score à peine 3 minutes plus tard. 12.06.2012: Petr Jiracek a marqué le but le plus rapide de cet Euro en ouvrant la marque dès la 3e minute. Jakub Blaszczykowski a libéré le peuple polonais en égalisant d'une frappe magistrale à la 57e. Le Russe Alan Dzagoev, déjà auteur d'un doublé face à la République tchèque, a refroidi tout le stade en inscrivant le 1-0 de la tête. Auteur d'un doublé, Mario Gomez a été le bourreau des Néerlandais. Silvestre Varela a crucifié le Danemark en toute fin de rencontre. En marquant deux buts, Nicklas Bendtner a remis les Danois sur les rails, en vain... Mario Mandzukic a égalisé pour les Croates à la 72e minute. Score final: 1-1. Andrea Pirlo a ouvert le score d'un maître coup franc à la 39e minutes Le Barcelonais Cesc Fabregas a parachevé le succès des Espagnols en fin de match. Score final: 4-0 pour les champions du monde. David Silva a offert le 2-0 à l'Espagne d'une frappe malicieuse dans la surface, juste après la pause. Fernando Torres a inscrit un doublé (4e, 70e), soit un tiers des buts marqués avec Chelsea sur toute la saison. Suède - Angleterre: Welbeck offre la victoire aux Britannique (3-2) d'une somptueuse talonnade. : Yohan Cabaye scelle le score de la rencontre en inscrivant le 0-2. le joueur du PSG Jérémy Menez a ouvert le score d'une frappe du gauche en début de seconde mi-temps. Le but de la victoire sera inscrit par le jeune attaquant de Manchester United Danny Welbeck. Les Anglais s'imposent 3-2. Mais les Anglais ont recollé au score par l'intermédiaire de Theo Walcott, auteur d'une frappe flottante à l'entrée de la surface. Le défenseur suédois Olof Mellberg a ensuite donné l'avantage aux siens à la 59e. (2-1) Le défenseur anglais (à gauche) a permis aux Suédois d'égaliser au retour eds vestiaiares en inscrivant un but contre son camp. L'attaquant Andy Carroll a ouvert le score de la tête à la 23e minute. Avec cette victoire les Grecs se qualifient pour les quarts de finale et éliminent dans le même temps la Russie. Le milieu Giorgos Karagounis a crucifié les Russes juste avant la pause (45e+2). Score final: 1-0. Les Polonais sont donc éliminés de «leur» Euro. La République tchèque s'impose grâce à un but de Petr Jiracek (72e) face une Pologne qui avait pourtant bien démarré. Score final: 1-0. Les Tchèques obtiennent leur billet pour les quarts de finale. Pourtant, Van der Vaart avait ouvert la marque pour les Néerlandais. Les Oranje se retrouvent éliminés, avec trois défaites en autant de matches. Muet depuis le début de cet Euro, la star du Real Madrid a inscrit les deux buts de son équipe. Cristiano Ronaldo a été le héros des Lusitaniens lors de cette rencontre. Le Portugal s'est qualifié pour les quarts de finale, après sa victoire face aux Pays-Bas. En début de rencontre, Podolski pouvait donner l'avantage à la «Mannschaft». Un peu plus tôt, Krohn-Dehli pouvait égaliser et relancer les espoirs de qualification pour les Danois. Le jeune Bender a douché les espoirs des Scandinaves en inscrivant le 2-1. Le Danemark en a fait les frais... Avec trois victoires en trois rencontres, l'Allemagne a prouvé qu'elle faisait partie des favoris lors de cet Euro. Les Espagnols ont eu chaud, mais terminent à la première place du groupe. Cette défaite (1-0) élimine les Croates de l'Euro 2012. Les Espagnols ont souffert pour s'imposer face à la Croatie. La délivrance est venue grâce à un but de Jesus Navas (88e). La Squadra Azzurra se qualifie pour les quarts de finale. c'est le décrié Mario Balotelli qui a clôturé la marque à la 90e, d'une superbe reprise dos au but. Score final: 2-0 pour l'Italie. Les Italiens ont bien commencé la rencontre en inscrivant le premier but par l'intermédiaire d'Antonio Cassano (35e)... Sebastien Larsson (à droite) a scellé le score à la 91e minutes. Zlatan Ibrahimovic a signé un chef-d'oeuvre lors du dernier match de son équipe, qui était déjà éliminée. Le sélectionneur anglais Roy Hodgson félicite son buteur. ... Le ballon file vers le but. Terry se jette et dégage le cuir juste après la ligne de but. Mais l'arbitre de surface, pourtant à quelques mètres, n'accorde pas l'égalisation. A la 62e minute, l'Ukrainien Demic se trouve seul face à Hart. Son envoi est dévié par le portier anglais... Groupe D Ukraine - Angleterre Wayne Rooney ouvre la marque pour l'Angleterre à la 48e minute. La déception du portier de Chelsea, pourtant auteur d'une excellente partie. Le Madrilène est bien parti pour remporter le Ballon d'or. Alors que Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers exultent. Petr Cech ne peut que constater les dégâts. 80e minute: sur un centre de Moutinho, Ronaldo peut devancer Selassie pour placer victorieusement une tête plongeante piquée. La chancelière allemande Angela Merkel peut exulter, son équipe est qualifiée. Khedira, puis Klose et Reus font monter le score à 4-1. La Grèce réduira la facture sur pénalty. Malgré l'égalisation à 1-1 de Samaras, la Mannschaft a vite pris le dessus. : les Allemands ont écrasé les Grecs 4-2. A l'image de Frank Ribéry, la France n'a pas résisté... Hugo Lloris et ses coéquipiers peuvent être déçus. L'Espagne retrouvera le Portugal en demi-finales. : Par deux fois, le milieu du Real Madrid Xabi Alonso a trouvé le chemin des filets. Le grand Gianluigi Buffon s'est illustré durant la séance de tirs au but. Le malheureux Ashley Young a frappé son tir au but directement sur la transversale. La Squadra Azzurra s'est qualifiée, au bout de la nuit, pour les demi-finales de l'Euro 2010. Elle a vaincu, aux tirs au but, l'équipe d'Angleterre. La défense espagnole a particulièrement bien muselé la star portugaise Cristiano Ronaldo. La Selecçao n'aura donc pas réussi à franchir l'obstacle d'un grand favori dans le dernier carré après un parcours pourtant prometteur. C'est Cesc Fabregas qui a inscrit le tir au but de la qualification. A l'issue de la séance, les joueurs de la Roja se sont rués sur le gardien Iker Casillas. L'Espagne défendra son titre de championne d'Europe en finale de l'Euro 2012 après avoir éliminé le Portugal 4 tirs au but à 2 en demi-finale, mercredi soir à Donetsk.

Sur ce sujet
Une faute?

Cristiano Ronaldo est de retour, et c’est tout son pays qui rigole. Critiqué après deux prestations initiales en demi-teinte, le capitaine des Lusitaniens a frappé deux fois hier au Metalist Stadium. Le No 7 a dynamité l’arrière-garde batave, une fois de plus dépassée par les événements. Tout avait pourtant bien commencé pour les Néerlandais qui avaient rapidement fait la course en tête. Un feu de paille pour un onze «oranje» remanié, avec les titularisations de Huntelaar et de van der Vaart à la place de Heitinga et de van Bommel.

Pris à froid dans une enceinte que la canicule avait enfin décidé de déserter (24°C, hier), le Portugal ne s’en est pas laissé compter. Alignés dans leur 4-3-3 habituel, les Lusitaniens ont irrémédiablement enrayé la belle mécanique orange, une fois le premier pion posé. Lancé au diesel, le onze de Paulo Bento a changé de carburation pour passer au super. Sous l’impulsion d’un Ronaldo retrouvé, les Portugais ont alors régulièrement mis dans le vent les Néerlandais, qui terminent leur Euro avec un zéro pointé indigne de leur statut de vice-champions du monde.

Deuxième du Groupe B derrière une invincible Mannschaft victorieuse hier 2-1 du Danemark, le Portugal défiera les Tchèques vendredi à Gdansk.

Résumé du match

En grand format sur notre portail vidéo Videoportal

Der TV-Player benötigt einen aktuellen Adobe Flash Player: Flash herunterladen

(Source: YoutTube)

Ce qu'ils ont dit:

Paulo Bento, sélectionneur du Portugal: « On a eu de la peine dans le premier quart d’heure puis il y a eu ce poteau à la 16e. Ensuite on a été très bons. On s’est procuré de nombreuses actions avant et après l’égalisation. En deuxième période, nous sommes bien rentrés. Nous étions la meilleure équipe sur le terrain. On savait que les Néerlandais avaient besoin de marquer deux goals. Du coup, on ne leur a pas laissé trop d’espaces. Notre deuxième but est tombé sur l’un de nos nombreux contres. Cette victoire et cette qualification récompensent logiquement nos joueurs et la qualité de leur prestation. Surtout qu’on a joué contre trois équipes très fortes. Chacune d’entre elles , Danemark compris a très bien joué. Nous avons atteint notre objectif minimal et c’est seulement en évoluant à notre niveau de ce soir que nous aurons la possibilité de passer en demi-finale.

Je suis heureux de ce que nous avons fait en équipe. Nous avons pu tabler sur une unité et une organisation ad hoc. Je suis très fier de notre façon collective d’évoluer. Sur d’autres matches, on devra peut-être tabler sur nos qualités personnelles mais dans ce premier tour, c’est notre collectif qui m’a séduit. Nous avons notre identité, des idées, une façon de jouer et nos joueurs adhèrent au projet. C’était notre meilleur match du tournoi, hormis les 12 premières minutes. Nous avons été fidèles à nos préceptes et cela a fini par payer. Avec nos succès contre le Danemark et les Pays-Bas, nous avons démontré que nous étions capables de changer le cours des choses. En 90 ou 120 minutes, nous essayerons de faire parler nos qualités contre les Tchèques. Nous ne sommes pas favoris et nous ne sommes pas outsiders. Les Tchèques ont démontré qu’ils avaient également du caractère. Ils ont rebondi après leur entame de tournoi difficile et leur défaite contre la Russie. On va maintenant se concentrer sur la récupération et la préparation tactique de notre quart de finale.

C’était un match avec beaucoup de qualité la plupart du temps. Cela ne veut pas dire qu’on avait mal joué contre l’Allemagne ou le Danemark. La consistance démontrée par notre équipe ne doit pas être oubliée. En matches officiels, nous nous sommes seulement inclinés contre le Danemark et l’Allemagne ces deux dernières années. Aujourd’hui, nous avons bien joué et nous sommes extraits du groupe le plus dur du tournoi».

Cristiano Ronaldo, attaquant portugais désigné homme du match
: «C’est un grand plaisir pour moi de recevoir cette distinction. Chacun des gars dans l’équipe pourrait la recevoir. Le Portugal a mérité sa qualification dans ce match décisif. Ce sera dur contre les Tchèques en quart, mais on verra comment ça va se passer».

Bert van Marwijk, coach des Pays-Bas: «Tout a bien commencé pour nous. On a rapidement mené, mais ensuite on a essayé de conserver notre rythme car la vitesse d’exécution est notre marque de fabrique. Nous avons eu de nombreuses occasions de faire pencher la balance en notre faveur. Comme lors de nos précédentes rencontres, nous avons été incapables de les saisir. Si on avait remporté le premier match contre le Danemark, tout aurait sans doute été différent. J’ai opéré des changements tactiques dans mon onze de base car nous devions nous imposer avec deux buts d’écart. J’ai décalé Sneijder sur la gauche, parce que là aussi il est très percutant tandis que van Persie peut être très à l’aise en 10. C’est une dure leçon. On doit s’excuser auprès de nos fans. Mes joueurs sont plus vieux qu’en Afrique du Sud, mais nous avons toujours les mêmes qualités. Mon avenir ? J’ai un contrat valable jusqu’en 2015.

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Commentaires sélectionnés

Shuuut voila ronaldo est de retour, il a montré tous ses qualités de pro et il a aussi montré qu'il pourrait être ballon d'or, donc tout n'est pas fini...Força Portugal – C.D.

Les commentaires les plus populaires

  • S / A le 18.06.2012 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    Aux complexés....

    Hop Suisse..... ahahahah

  • OuiOui le 18.06.2012 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo ! mais sans plus ...

    Bravo pour le Portugal ! Sauriez-vous faire aussi bien avec votre économie ! Les politiciens sur le terrain et tous le peuple derrière eux comme dit Monsieur Da Silva..

  • fcb1893 le 18.06.2012 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive le foot

    vous pouvez pas comprendre mais si on comptait sur les suisses pour mettre lambiance elle serait aussi chaude que dans une morgue. Les pays du sud ont le sang chaud et vive de foot donc ils fêtent chaque victoire comme un titre.

Les derniers commentaires

  • Eric Rico le 21.06.2012 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça pour dire...

    Que les portuguais en ont juste trop fait! Tant de vacarme pour avoir passé le premier tour c'est juste ridicule! Ca va être quoi si ils gagnent la coupe??! La Suisse... bla bla bla bla... que des grincheux bla bla bla bla... Tout ce qu'on a pu voir des portuguais pour l'instant ce n'est que de l'arrogance... Et au vu des commentaires de certain... Leur mépris pour le peuple Suisse...

  • Patrick Kreis le 20.06.2012 11:50 Report dénoncer ce commentaire

    dommage

    J'ai lu vos commentaires et j'ai dû arrêter car j'avais honte; honte pour vous qui faîtes des généralités décadentes sur les portuguais. Quand je vois dans d'autres villes que des supporters cassent et sont violents, je préfère quelques klaxons....Ce que je trouve le plus dommages quand je vais dans une fan zone, c'est le manque GENERAL d'objectivié d'un supporter envers des erreurs de son équipe et ce, quelque soit le pays. Et au vu des insultes qui fusent pour une faute ou un hors-jeu, je vais m'abstenir d' aller dans un une fan zone. Dommage!vous souhaite du beau football & bq de but.

  • Miguel Da Silva le 20.06.2012 09:52 Report dénoncer ce commentaire

    Á tout les ingrats et les racistes

    Vous ne comprenez pas que l'on fais la fête comme sa justement dû à votre racisme envers les portugais? je vois des gens qui supportent à chaque fois les équipes qui jouent contre le portugal.. pourquoi tant de haine? laissez-nous vivre.. quand c'est une lake parade ou il y a du bruit jusqu'à 5h du matin personne ne se plaint, alors que quand c'est un peuple qui est content d'avoir gagné et d'avoir passé dans un groupe dit de la mort, tout le monde se plaint (et sa dure seulement jusqu'à 2h-2h30 du mat) .. C'est ces plaintes la qui nous encouragent à faire beaucoup plus de bruit !

  • Luis le 18.06.2012 21:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réalité

    Un jour le Portugal gagnera quelque chose... Mais pas demain, c'est trop cher!

  • La Prune le 18.06.2012 21:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Occas

    Oh, bein zut alors, personne veut de ma Punto

Plus de Euro 2012