Espace

21 octobre 2017 03:44; Act: 21.10.2017 04:24 Print

Troisième sortie orbitale à l'ISS en un mois

Cette dernière sortie dans le vide spatial devait permettre de réparer et d'améliorer un bras de la station spatiale internationale.

storybild

Joe Acaba (ici), 50 ans, ancien hydrologue et formateur devenu astronaute en 2004, est le premier astronaute d'origine portoricaine. (image - vendredi 20 octobre 2017) (Photo: Keystone)

Une faute?

Deux astronautes américains ont terminé vendredi matin la troisième sortie orbitale en un mois depuis la Station spatiale internationale (ISS) afin de réparer le bras manipulateur, indispensable avant l'arrivée du prochain cargo de ravitaillement dans quelques semaines.

La sortie des astronautes Joe Acaba et Randy Bresnik a duré six heures et 49 minutes, le temps de remplacer la caméra située au bout du bras manipulateur de 17 mètres de longueur, d'achever de lubrifier le nouveau loquet installé récemment et de changer un fusible fondu.

Ce bras-robot vieillissant, fabriqué par le Canada et baptisé Canadarm («arm» signifie «bras» en anglais), est utilisé pour des travaux sur la station spatiale mais sert aussi à «attraper» les vaisseaux cargo qui viennent régulièrement ravitailler l'avant-poste orbital. Le prochain cargo doit être délivré le 13 novembre par un module Cygnus lancé par Orbital ATK.

Haute def'

Installé il y a seize ans, ce bras-robot avait perdu en août sa capacité de saisie. Une pièce cruciale --un effecteur de verrouillage, en jargon technique-- a été remplacée lors d'une sortie orbitale le 5 octobre.

Et le 10 octobre, deux astronautes avaient de nouveau enfilé leurs combinaisons de sortie dans l'espace pour effectuer des travaux de lubrification et pour installer une caméra haute définition à l'extérieur du laboratoire de recherches.

Vendredi, les deux Américains doivent aussi remplacer une autre caméra. Leur sortie est la 205e de l'histoire de l'ISS, issue d'une collaboration internationale impliquant plus d'une dizaine de pays.

Randy Bresnik, un ancien pilote du Marine Corps de 50 ans, a dirigé les trois sorties d'octobre ce qui porte à cinq son total d'excursions dans le vide spatial.

Joe Acaba, 50 ans également, est le premier astronaute d'origine portoricaine. Ancien hydrologue et formateur, il est devenu astronaute en 2004 et a effectué sa première sortie spatiale en 2009.

(nxp/afp)