Santé

02 novembre 2016 01:00; Act: 02.11.2016 07:16 Print

Hépatite aiguë après trop de boissons énergétiques

Un patient américain consommait ces breuvages pour «tenir le coup». C'est le 2e cas depuis 2011.

storybild

Illustration. (Photo: Keystone)

Une faute?

Un patient âgé de 50 ans a développé une hépatite aiguë «probablement due à une consommation excessive de boissons énergétiques», selon un article publié mercredi dans la revue britannique British Medical Journal (BMJ). Il s'agit du deuxième cas, rapporté par des médecins américains, d'une telle toxicité pour le foie, après un premier cas publié en 2011.

L'homme, ouvrier du bâtiment, a commencé à consommer cette boisson, dont la marque n'est pas précisée, pour «tenir le coup» au travail.

Pendant trois semaines, il en a bu quatre à cinq bouteilles par jour, chacune contenant deux fois l'apport journalier recommandé en vitamine B3 (niacine), a détaillé l'article. L'apport journalier de cette substance (160 à 200 mg) était toutefois, chez ce patient, inférieur au seuil de toxicité.

Jaunisse et urine sombre

Même si le lien de cause à effet n'est pas établi, «son hépatite est probablement due à une consommation excessive de boissons énergétiques, et en particulier de vitamine B3 (niacine)», estiment les auteurs de l'article, membres du College of Medicine de l'université de Floride.

Lorsque le patient s'est présenté aux urgences, cela faisait deux semaines qu'il souffrait de maux de ventre et de vomissements. Pensant d'abord à un syndrome grippal, il s'est ensuite inquiété lorsqu'il a développé une jaunisse et des urines sombres.

Des analyses ont mis en évidence une concentration élevée d'enzymes appelées transaminases, signe d'atteinte du foie. Une biopsie du foie a ensuite montré qu'il souffrait d'une hépatite aiguë sévère, avec des nécroses et une diminution de la sécrétion biliaire.

Compléments alimentaires

Le patient a été testé positif pour le virus de l'hépatite C (HCV) mais, selon les soignants, ce n'est pas la cause de son hépatite aiguë. En effet, «lorsqu'une hépatite virale provoque une forme aiguë de la maladie, cela survient peu de temps après l'exposition au virus», a expliqué à l'AFP Jennifer Nicole Harb, une des auteurs de l'article. Or le dépistage du HCV ne devient positif qu'à partir de 10 semaines après l'exposition, donc l'exposition du patient au virus n'était pas récente.

Aux Etats-Unis, environ la moitié des cas d'insuffisance hépatique aiguë est provoquée par des médicaments, des plantes médicinales ou des suppléments nutritionnels, affirment les auteurs de l'article.

Environ 23'000 consultations aux urgences y sont liées chaque année à la prise de compléments alimentaires, ajoutent-ils, déplorant que de plus en plus d'Américains «consomment des compléments à base de plantes et des boissons énergétiques quotidiennement, avec l'idée fausse que leurs +ingrédients naturels+ les rendent inoffensifs».

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Yann le 02.11.2016 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouais

    Si la marque n'est pas précisée, de quel droit illustrez-vous l'article par des canettes Redbul ?

  • donne des ailes le 02.11.2016 07:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hépatite

    c'est les pires boissons ! énormément de sucre et addictif pour certains en plus ! et de plus c'est dégueulasse ! à bannir

  • Didier le 02.11.2016 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boire de l'eau, du thé ou du café

    La preuve que les mensonges du marketing fonctionnent. D'ailleurs ces boissons ne sont pas énergétiques, elles contiennent des substances psychoactives!

Les derniers commentaires

  • what else le 02.11.2016 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous irons tous au paradis....

    Triste, mais moi, si je bois 4 à 5 bouteilles de vodka par jour, je risque aussi d'avoir des problèmes de foie.Et en plus si je rajoute de la boisson énergisante alors....moi aussi je finirai avec des ailles !

  • benoit le 02.11.2016 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    ça ne sert à rien

    De toute façon les boissons énergisantes n'apportent rien de plus pour l'organisme. Autant ne pas en boire.

  • Jimy Cuduort le 02.11.2016 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable

    Deux cas sur 8'000'000'000 d'habitants...... il faut vraiment arrêter d'en boire

  • A. Nonyme le 02.11.2016 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    Pas seulement la faute de la boisson

    L'employé consommait excessivement des boissons pour "tenir le coup au travail". Peut-être une remise en question des conditions de travail qui forcent quelqu'un à ingurgiter des quantités pareille de boissons énergétiques seraient à remettre en question aussi

  • Fatale le 02.11.2016 08:49 Report dénoncer ce commentaire

    Dose

    Comme pour tout, ça n'es pas la substance qui fait la toxicité mais la quantité! Arrêtez de tout diaboliser, on peux aussi mourir d'une overdose d'eau, ou doxygène qui pourtant nous nous sont vitales !!! si quelqu'un est assez bete pour s'envoyez 4-5 canettes de ces boissons par jour, surtout quand on souffre deja d'hépatite, moi j'appele ça la selection naturelle.