Sexo

27 avril 2013 12:15; Act: 27.04.2013 12:15 Print

Apprendre à faire une fellation avec une carotte

Une sexologue américaine donne des ateliers ludiques aux femmes, pour leur apprendre les dessous de la sexualité. Orgasmes, bondage et positions du Kama Sutra: tout y passe.

Une faute?

«De bas en haut, de bas en haut, dehors dedans, dehors dedans...» Tout sourire, carotte à la main, Jill Mcdevitt montre à ses élèves tous les petits trucs pour bien réussir une fellation.

Cette sexologue de 27 ans est une pro en la matière. Elle possède son propre sex-shop, écrit sur un blog, a sorti un livre qui aborde la sexologie sous toutes les coutures, et donne des cours dans les universités. Mais elle est surtout célèbre pour ses «house sessions», des sortes d'ateliers qu'elle donne à une dizaine de participantes, à la maison. Dans une ambiance bon enfant, Jill Mcdevitt prouve qu’il est tout à fait possible de parler de sexe ouvertement, sans pour autant virer dans la vulgarité. Et ses élèves sont comblées et même emballées par le concept: «C'est professionnel et très convivial, racontent deux femmes dans une vidéo. Jill est une excellente prof, femmes et hommes sont heureux grâce à elle!»

«Je parle de sexe toute la journée, que demander de mieux!»

A la demande du public, la coach a par exemple instauré un atelier «Fifty Shade of Shit» (vidéo ci-dessous), en lien avec le célèbre roman de E. L. James. Elle y explique pourquoi elle a détesté la trilogie, et explique les astuces pour réellement pratiquer le BDSM au sein du couple. «J'adore ma profession, scande la belle blonde. Je parle de sexe toute la journée, que demander de mieux!»

L'atelier «Fifty Shade of Shit»

Les positions du kama sutra

De tels ateliers existent ou ont existé en Suisse, comme les séminaires «Vivre en Amour» à Neuchâtel. Pour certains sexologues suisses, ces cours ont un intérêt, car la vie sexuelle passe par des apprentissages. Ils peuvent aussi permettre aux femmes de se «décoincer» et de s'autoriser à vivre pleinement leur sexualité. D'autres spécialistes en revanche, sont bien plus réticents: «Je ne vois pas l'utilité, déplore Jean Schaer, sexologue clinicien à Vevey. Selon moi, l'acte érotique doit simplement être partagé dans le respect et l'acceptation des deux partenaires. Il faut laisser place à l'imagination et à la création! Et si apprentissage il doit y avoir, celui-ci peut très bien se faire par le biais de la communication et du dialogue entre les deux partenaires.»

Les dessous de l'orgasme féminin

Cupcakes et autre pâtisseries coquines

En savoir plus sur la fellation et le vibromasseur

Comment se sentir sexy lorsque l'on est nue?

(mag)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Justine le 27.04.2013 11:35 Report dénoncer ce commentaire

    Racolage de caniveau... Boycoter ce site

    Le fait que des enfants de 10ans tombent sur ce genre de posts ne vous pose t'il pas de problème ? Il n'y a pas besoin de faire du racolage de caniveau pour attirer les gens sur votre site. C'est simplement honteux.

  • Pascal B le 26.04.2013 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Apprendre à s'amuser

    C'est à Canary Bay? Y'a que des filles... Y'a aussi pas mal de mecs qui pourraient apprendre à changer leurs habitudes trop souvent machistes: mon plaisir avant tout...

  • Bill le 26.04.2013 19:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci au 20minutes !

    Je pense pas que cet article était nécessaire Ahah

Les derniers commentaires

  • Rooooger Faimdis le 29.04.2013 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La carotte

    Franchement je préfère lire des histoires de carottes que des articles absolument sordide et écurant tel que le type qui meurt en tentant de traverser le fleuve avec ses cheveux, dixit plus haut. Épargnez nous ce genre d histoire, cette une horreur. Par contre vos histoires grivoises me font souvent rire

    • ManOfEarth le 29.04.2013 21:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Famille

      L'article concernant cet homme qui est mort suspendu à ses cheveux est en effet assez choquant, mais c'est le choix de cet homme de risquer sa vie. Et c'est normal puisque c'est de l'"info". Par contre ces histoires de carottes c'est de la perversion. On fait croire aux jeunes que c'est quelque chose de normal, et des plus communs, mais ça ne l'est pas !!! Le sexe est une chose dont on parle en couple ou en famille, pas à l'école. Notre société devient tellement tolérante qu'il n'y aura bientôt plus de justice.

    • Marie le 29.04.2013 23:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      AllÔ!!!??

      ManofHeart, qui es tu pour dire aux autres se qui est normal ou pas??! je trouve un peu tirer par les cheveux, dsl pour le jeu de mot, de dire que s'entraîner avec une carotte n'est pas normal. Chacun fait se que bon lui semble et est libre jusqu'à se que cette liberté atteigne celle des autres... SM, sodo, bondage, échangisme, homosexualité, divorce, du moment que c'est fait dans le respect entre adultes consentents, ou est le mal? personne n'a été obligé de s'inscrire à ce cours mais libre choix à celle qui le jugerait utile. C'est donc bien de savoir que sa existe... Moi sa ne me serait pas du tout utile se n'est pas pour autant que je critique l'action même si la qualité du cours laisse fortement à désirer...

  • Sydonie le 29.04.2013 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    Nimporte quoi !

    lamentable ! en 2013 ... entre les photos de fesses dans tous les médias y a vraiment plus que ça pffff on dirait qu'on vient de découvrir le sexe que ménant ! pas grand chose dans le cerveau pour se faire de l'argent avec ça ... y a qu'a voir ... sans nommer ... 18 ans, on se fait siliconer à bloc et on est médiatisé ... mais tellement éphémère pffffffff y a de quoi rire ... c'est pathétique

    • The Jack le 29.04.2013 11:26 Report dénoncer ce commentaire

      Nain porte nawak

      Mais où va-t'on ma chère Sydonie, tout fou le camp hein ? Bon le côté positif, c'est que les légumes reviennent à la mode, il faut rester optimiste.

  • G. Monidee le 29.04.2013 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Eh oui ...

    ... le cul et l'ecu mènent le monde et ce n'est pas nouveau !

  • Gangi Bangi le 29.04.2013 07:45 Report dénoncer ce commentaire

    Les branleurs

    Niveau zéro de l'humanité... il y a tellement de chose à améliorer avant. Et surtout il n'est pas certain que d'avoir appris à le faire permette d'avoir un plaisir plus grand lors du passage à la réalité. Un nouveau moyen de faire du fric sur le dos des idiots ! Vive la démocratie et vive le capitalisme :-)

  • Loulette le 28.04.2013 20:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chanceuse

    Ben moi un cornichon me suffit.J'ai 75 ans.Tout foulcan!!!