Sexualité

12 octobre 2017 11:57; Act: 12.10.2017 12:44 Print

Des «lendemains d'hier» lubriques

par Catherine Cochard - La gueule de bois fait exploser la libido de certaines personnes. Explications.

Sur ce sujet
Une faute?

Un article du site de l'Obs fait le constat suivant: après une cuite, nombreuses sont les personnes qui ne pensent qu'au sexe. Malgré le cerveau embrouillé et l'estomac barbouillé, leur libido est au top.

Un témoin cité dans l'article développe: «J'appelle ça les lendemains lubriques. Ce phénomène touche environ 50% de mes potes.» Mais quel est le lien entre alcool et libido?

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Billy dos le 12.10.2017 13:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    manque pas quelque chise

    Heu ouais petit article inutile ou bien il est pas fini

  • steve f le 12.10.2017 14:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    libido est présente mais le reste est mort !

    oui, j'ai vu cela à plusieurs reprises, malheureusement l'alcool empêche souvent d'être au garde à vous !

  • Caro Fillez le 12.10.2017 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ....et la suite

    Il y a une suite....? Sinon la question reste en l'air elle....

Les derniers commentaires

  • Caro Fillez le 12.10.2017 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ....et la suite

    Il y a une suite....? Sinon la question reste en l'air elle....

  • René le 12.10.2017 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aucune différence

    Moi jai toujours besoin de mes pastilles, même après avoir finis quartier molasse la veille.

  • Justin le 12.10.2017 15:37 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai testé pour vous

    C'est clair, le lendemain de cuite il n'y a rien de tel que de l'aspirine, du cul et un bon gros fast food bien gras.

    • Duke le 12.10.2017 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Justin

      Perso quand j ai trop picolé impossible ni de bouffer (en tout cas pas un burger) sinon c est galette assurée et impossible d'avoir une érection (et pas la tête à penser sexe dans ces cas-là de toute façon). Ce qui n'est pas le cas durant la soirée par contre ;-) (jusqu'à un certain point bien sûr)

  • La vérité. le 12.10.2017 15:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai trouvé.

    Et bien voilà pourquoi il tellement de familles mono-parentales... Ne cherchez pas plus loin... On a une relation... on ne se protège pas... et quand on ouvre les yeux, on regrette... et c'est trop tard... c'est juste horrible...

    • Andreawr le 12.10.2017 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @La vérité.

      C'est vrai, mais quel rapport avec l'article? On parle de libido lors de la gueule de bois là...

  • Lucie le 12.10.2017 14:55 Report dénoncer ce commentaire

    Ah oui ?

    Maintenant, on fait le lien entre ça et les viols peut-être ?

    • Faut Reflechir le 12.10.2017 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lucie

      Oulalala mon dieu, ne partez pas trop vite en besogne s'il vous plaît. Quelle conclusion hâtive

    • Lucie le 13.10.2017 10:35 Report dénoncer ce commentaire

      @Faut Reflechir

      Ce n'est pas une conclusion mais une interrogation (d'où la ponctuation en fin de phrase). Et si l'alcool fait tomber les inhibition et augmenter la libido, il est n'est pas impossible de prouver que ça a une influence sur le fait de forcer/profiter de l'autre ou pas non (comme ça a déjà été étudié d'ailleurs) ? Je n'ai pas dit que ça entraînait automatiquement un viol d'ailleurs. Votre pseudo, vous devriez y réfléchir aussi